9 heures par semaine : c’est le temps moyen passé par un veilleur à la recherche d’information sur le web. Ce sont donc souvent des tâches répétitives, rébarbatives qui prennent le pas sur les tâches à plus forte valeur ajoutée comme l’analyse : c’est pour éviter cela que les plateformes de veille apportent un certain nombre de bénéfices réels et concrets à travers l’automatisation et l’optimisation de certaines tâches et process. Il convient toutefois d’évaluer le ROI d’un outil de veille pour mieux convaincre vos chefs de la réelle valeur ajoutée d’un tel investissement.

Comment évaluer le ROI d’un outil de veille ?

Après l’ebook sur les 20 bonnes pratiques essentielles pour votre projet de veille, nous avons élaboré un nouveau livre blanc qui vous propose des bonnes pratiques et des indicateurs pour vous aider dans cette démarche, basés sur les projets mis en place chez nos clients entreprises, administrations, associations…

Dans ce livre blanc gratuit “Evaluer le ROI de votre outil de veille : Méthodes et KPIs”, vous pourrez découvrir :

  • Les principes pour définir votre ROI de votre projet de veille web
  • Les 3 étages de la “fusée” de votre projet
  • Les KPIs pour évaluer le ROI
  • 3 cas réels de ROI qualitatifs et quantitatifs
  • Les bénéfices de la communication des KPIs de la veille en interne

Principes pour définir le ROI

Pour mieux comprendre l’évaluation du ROI d’un projet de veille, nous avons regardé quels sont les principes à garder à l’esprit : audit préalable, adaptabilité, indicateurs qualitatifs, accords avec les équipes….

“On ne peut pas évaluer le ROI d’une veille social media concurrentielle ponctuelle pour contrer une campagne digitale comme on évaluerait celui d’une veille de longue durée destinée à la R&D.”

3 étapes dans la vie d’un projet de veille

Afin de calculer le ROI, nous avons examiné les 3 étapes essentielles pour son calcul dans la vie de votre projet de veille Web ou Social Media Listening. Un projet de veille peut s’apparenter à une fusée à 3 étages pour lesquels les démarches d’évaluation vont être potentiellement différentes.

ROI d’un outil de veille
ROI d’un outil de veille : les 3 étapes de la vie d’un projet de veille

3 types de KPIs

Par ailleurs, nous avons imaginé les KPIs à utiliser pour évaluer votre ROI, qui se divisent en 3 types :  les indicateurs de productivité, de pertinence et de décision. Ils sont quantitatifs et qualitatifs et varient souvent en fonction de la maturité de votre projet de veille. 

ROI d’un outil de veille
ROI d’un outil de veille : les 3 types d’indicateurs

 

3 exemples de ROI

Nous vous présentons aussi 3 exemples réels de ROI quantitatifs et qualitatifs. Ces 3 exemples montrent que l’évaluation du ROI doit s’adapter à chaque projet de veille (voire chaque événement de la veille) et non pas consister en une “photocopie” de tableurs de calculs pré-formatés. Il convient de définir, dans l’idéal au moment de l’audit pré-projet, les indicateurs (KPIs pertinents pour votre activité) et les “variables” (hommes, coûts, logiciel) à mesurer.

ROI d'un outil de veille : Exemple de calcul de réduction des coûts induit par le projet de veille
Exemple de calcul de réduction des coûts induit par le projet de veille (extrait)

Faites votre pub

Enfin, il est nécessaire, dans une démarche de valorisation de la veille (qu’elle soit centralisée ou décentralisée) de communiquer en interne sur vos indicateurs et votre process d’évaluation du ROI. Ce marketing doit s’opérer auprès du management comme des lecteurs et veilleurs, autant d’ambassadeurs potentiels pour faire votre publicité.

 

Télécharger l'ebook gratuit : Evaluer le ROI de votre logiciel de veille

Laisser un commentaire