En 2011, Pinterest créait la surprise en proposant un tout nouveau concept en matière de social media : épingler des contenus visuels au gré des envies.  Principalement prisé par les femmes, Pinterest s’est vite vu supplanter par des applications mobiles surfant aussi sur le pouvoir de l’image tels qu’Instagram, Snapshat ou encore Vine. Avec ces derniers, l’audience change : les jeunes générations postent leurs propres photos à grand renfort d’effets visuels proposés par Instagram par exemple. Irrémédiablement associé au e-commerce, il bénéficie cependant d’un « capital confiance » particulier auprès des utilisateurs. Leader sur la dépense générée après l’épinglage, Pinterest peine encore à se faire une place en France. Il dispose tout de même d’une longueur d’avance de l’autre côté de l’Atlantique où les promoted pins ou contenus sponsorisés ainsi que la monétisation du réseau sont déjà une réalité.

Pinterest ou l’inspirant apporteur d’affaires

Malgré l’arrivée de nouveaux arrivants à l’instar d’Instagram, Pinterest n’a sans doute pas dit son dernier mot. En effet, comme le mentionne un article émanant du site américain Comscore, si les principaux utilisateurs s’avèrent être des femmes âgées de 18 à 49 ans, les hommes ne sont pas en reste. L’audience de la gente masculine américaine aurait augmenté de 41% au cours de l’année 2014, avec pas moins de 75 minutes par visite.

Si cette donnée ne semble pas dans un premier temps différencier Pinterest des nombreux réseaux existants désormais, il reste que la découverte des tendances et des nouvelles idées dépasse de deux fois la moyenne de temps passé par un Américain sur Internet. Les pouvoirs de Pinterest sont ainsi énoncés : captiver, engager et accélérer la décision d’achat.

Quand les marques inspirent
Les socionautes s’approprient une image de marque

Les marques y ont ainsi vu de formidables opportunités. L’application devient un tout-en-un : de la découverte à la conversion, il n’y a finalement qu’un pas. Il ne s’agit pourtant pas d’opter pour une promotion lambda comme sur Facebook. Sur Pinterest, la démarche est différente. Le visiteur cherche dans le réseau social une source d’inspiration à l’occasion notamment d’un événement particulier tel qu’un mariage ou la naissance d’un enfant.

 Une confirmation de la vocation commerciale de Pinterest

Bien moins enclins à consulter un contenu publicitaire, les marketeurs doivent avant tout s’inspirer eux aussi du comportement du socionaute pour le guider vers l’achat. Les  promoted pins  présentent alors les caractéristiques de la publicité native, alliant qualité et content marketing pour s’adapter aux attentes de consommateurs. Quant aux  buyable pins , outre d’avoir contribué à une augmentation de capital de plus d’un million de dollars du réseau, ils confirment la vocation de Pinterest: devenir une nouvelle plate-forme d’e-commerce. Selon Tim Kendall, le manager pour la monétisation de Pinterest, 2/3 des contenus provenaient déjà des annonceurs. Le but relevait avant tout de la possibilité offerte aux socionautes de payer directement leurs achats via leur mobile et d’éviter ainsi le fameux drop-off, ce moment où l’utilisateur abandonne son panier en raison des contraintes du paiement.

Pinterest, leader sur la dépense générée après “épinglage”

Bien que les socionautes français soient encore peu friands du réseau[1], le potentiel en matière de commerce ne devrait sans doute pas laisser indifférents les investisseurs. Non négligeable générateur de trafic, Yves Saint Laurent, Renault, BMW ou encore Condé Nast y sont d’ores et déjà présents.

 

 

[1] Ils seraient 400 000 utilisateurs actifs selon une étude de Comscore datant d’août 2014.

 

[Infographie] : 5 min pour mieux cerner les atouts de Pinterest

Pinterest

 

Monitorer Pinterest avec Digimind Social

Le monitoring de Pinterest avec notre outil de Social Media Monitoring Digimind Social est très simple ! il suffit de choisir Pinterest comme une des sources de votre veille marques. Les remontées des posts Pinterest s’effectuent en temps réel. Il vous est possible d’afficher les posts par date, par pertinence mais aussi par audience, ranking d’influence ou encore par mentions similaires.

Le monitoring de Pinterest avec Digimind Social

Découvrez Digimind Social et Panorama avec une démo

Suivez-nous via nos actualités, sur Facebook, Slideshare et Twitter et téléchargez nosressources gratuites en Marketing Digital, e-réputation et Social Media Monitoring !
FeedFacebookslideshare-blueTwitter

Téléchargez nos ressources gratuites !

A propos de Digimind :

Digimind est leader des logiciels de veille, e-réputation et social media monitoring.
Présent sur quatre continents, Digimind bénéficie d’une expérience de plus de 15 ans dans la veille, le social media monitoring et l’e-réputation. Via sa connaissance du marché du logiciel et de l’innovation, Digimind a développé une technologie puissante, Digimind Social, facilitant l’analyse, l’écoute du web et le marketing d’influence pour des centaines d’entreprises dans le monde. Depuis 17 ans, des marques et agences d’envergure internationale, telles que Microsoft, Nestlé, LVMH, BNP Paribas, M&C Saatchi, Chupa Chups, Mentos, Twentieth Century Fox et Siemens, s’appuient sur les technologies Digimind.

A propos de Digimind Social

Digimind Social est une nouvelle génération d’outils de Social Media Monitoring qui permet l’écoute et l’analyse des conversations sur le web et les médias sociaux, le reporting des indicateurs clés de Social Intelligence et la mesure de la réputation globale de vos marques.

A propos de Digimind Social Analytics

Digimind Social Analytics, le module de mesure de Digimind Social, analyse la performance sociale des réseaux sociaux gérés par les marques (Owned Media) que cela soit sur Facebook, Twitter, Instagram, YouTube, LinkedIN, Pinterest ou Google+.
Cet outil complet de mesure de performance sociale est le premier logiciel de Social Analytics conçu pour analyser de nombreux comptes sociaux au sein d’une interface unique et fournissant un simple mais puissant comparatif avec les concurrents. Aucun autre outil sur le marché ne permet de comparer et d’analyser une multitude de comptes sociaux à la fois.

Christophe Asselin

Christophe est Evangeliste et Content Specialist @ Digimind. Fan du web depuis Compuserve, Netscape, Altavista, Ecila et les modems 28k, de l’e-réputation depuis 2007, il aime discuter et écrire sur les internets, les marques, les usages et les bonnes pratiques.

3 COMMENTS

  1. Vous ecrivez “L’audience de la gente masculine américaine aurait augmenté de 41% au cours de l’année 2014, avec pas moins de 75 minutes par visite.”
    Etes vous sur des 75 min par visite….c’est révolutionnaire 😉

  2. Bonjour,

    Pourriez-vous m’expliquer comment vous parvenez à une capitalisation boursière de 11 milliards de dollars alors qu’à ma connaissance Pinterest n’est pas coté en Bourse ?

    Merci déjà !

Laisser un commentaire