Instagram : Pourquoi les internautes adorent détester les nouveaux logos

Pourquoi les internautes détestent les nouveaux logos ?

Début mai a eu lieu une révolution pour le “jeune” réseau social à forte croissance et ses fans : le logo d’Instagram, inchangé depuis sa création en 2010 change. Pour faire place à un logo plus épuré et multicolore. Le logo original au style vintage a vécu.

Aussitôt, c’est un déchainement sur les réseaux sociaux avec des messages majoritairement négatifs des socionautes qui, souvent, n’aiment pas, voire détestent le nouveau logo…comme à chaque fois qu’une marque grand public change d’identité ? Oui, pratiquement.

Instagram en chiffres

La forte progression des utilisateurs Instagram au fil des ans (Source : GWI)
La forte progression des utilisateurs Instagram au fil des ans (Source : GWI)

Instagram revendique 400 millions d’utilisateurs dans le monde. Les instagramers ont partagé plus de 30 milliards de photos à ce jour et partagent environ 70 millions de photos quotidiennement (Instagram – septembre 2015).

Les marques adorent Instagram :
56% des marques du Top 100 US  sont présentes sur Instagram.
80% des comptes de grandes marques possèdent plus de 10 000 followers.

L’interaction reste forte même si la publicité réduit son taux : L’engagement moyen sur un post Instagram a augmenté de 416 % en deux ans (Forrester Research).

Instagram en France :
70% des membres français se connectent plusieurs fois par jours (Bridge Insight).
On compte 5,5 millions de visiteurs uniques en France (Mediametrie).

L'usage d'Instagram a doublé ces 2 dernières années
L’usage d’Instagram a doublé ces 2 dernières années (Source : GlobalWebIndex)

Pourquoi les internautes et les consommateurs en général n’aiment pas les changements de logo, et notamment celui d’Instagram ?

Une forte exposition
Le logo est une représentation qui vous accompagne dans votre quotidien, plus ou moins fréquemment, pour lequel vous pouvez ressentir un fort attachement. Dans le cas de logos de services web et d’applications comme Facebook, Google, Spotify et Instagram, l’exposition via son utilisation se produit plusieurs dizaines de fois par jour, tandis que vous êtes exposés (hors pub) beaucoup moins souvent aux logos de vos produits alimentaires par exemple.

Le nouveau logo d'Instagram et des applications Hyperlapse, Boomerang et Layout
Le nouveau logo d’Instagram et de ses applications Hyperlapse, Boomerang et Layout

Le précédent logo Instagram  représentait un objet, non stylisé

gateau Instagram

Ce logo était apprécié : oui, cela rend la tâche plus difficile pour les créatifs chargés de la conception du nouveau logo. Quand un logo est peu aimé ou laisse indifférent (parce qu’il se limite à une  typographie par exemple), le nouveau logo a davantage de chance d’être bien accueilli. Le précédent logo Instagram, qui tenait d’ailleurs davantage de l’illustration,  représentait un objet, vintage, le polaroid, ancré dans les esprits de toute une génération.

Et pour les plus jeunes, c’est-à-dire le gros des utilisateurs d’Instagram, qui n’ ont pas connu le “pola”, ce logo était “chaud”, sympathique. On l’a même fabriqué dans la vie réelle et décliné en gâteau…
Avec son nouveau logo plus mature, Instagram rentre officiellement dans la cour des grands.

Un appareil photo IRL aux couleurs et design d'Instagram
Un appareil photo “Polaroïd” IRL aux couleurs et design d’Instagram


Les changements de logos introduisent une rupture même avec des changements subtiles

Google passe au "flat design" en 2013
Google passe au “flat design” en 2013

Certains logos, à l’instar du logo Facebook, changent très subtilement pour ne pas générer de trop grosses ruptures et notamment dérouter les consommateurs.
De nombreux logos ont modernisé leur typo ou sont passés au “flat design” sans provoquer de réactions majeures tout simplement parce que le consommateur ne le remarquait même pas…

Oui, le changement de logo de Facebook est passé un peu inaperçu
Oui, le changement de logo de Facebook est passé un peu inaperçu

Mais, même avec des changements subtils, certaines applications et services web, tellement exposés, rendent les consommateurs très exigeants, souvent opposés au moindre changement : Ainsi, là où Facebook  passe, Spotify trépasse pour un simple changement de couleur plus “tendance”. Le nouveau logo Spotify de juin 2015 a en effet lui aussi attiré les foudres des internautes.

Les changements de logos Facebook et Spotify
Les changements de logos Facebook et Spotify

Le cas Instagram

Prévisible: 72% de sentiments négatifs à l'égard du nouveau logo
Prévisible: 72% de sentiments négatifs à l’égard du nouveau logo Instagram

Le changement d’identité d’Instagram est radical : on passe au “flat design”, à la simplicité : le logo illustratif n’existe plus, pour faire place à un style épuré qui garde la forme simplifiée de l’appareil photo et une sorte d’arc en ciel, comme seuls liens avec le logo vintage. Aussi, au vu des protestations sur des changements de logos beaucoup plus légers, il était prévisible que cette franche rupture ne plaisent pas à tous les socionautes.

Logo Instagram : exemples de réactions négatives des internautes
Logo Instagram : exemples de réactions négatives des internautes

En analysant les conversations en anglais, espagnol, français et italien sur les réseaux sociaux lors du changement de logo, on remarque que les sentiments sont négatifs à 72%. Les mots clés sont sans appel : horrible, ugly, hideous, sad, mierda…

Les mots sont durs envers le nouveau logo mais ce sont des réactions devenues "classiques"
Les mots sont durs envers le nouveau logo mais ce sont des réactions devenues “classiques”

Mais 1/4 des internautes aime, et n’est pas réfractaire aux changements 😉 :

Logo Instagram : ceux qui aiment
Logo Instagram : ceux qui aiment

 

Et puis il y a ceux qui réagissent de manière plus posée et surtout créative, en s’exprimant via…un post Instagram

reactinlgooinstagram
Nouveau Logo : les réactions sont aussi postées sur Instagram

Ces marques qui ne changent pas

Certaines marques changent peu ou pas du tout : Apple, mais surtout Coca-Cola ou General Electric ont pratiquement gardé leur logo inchangé au fil du temps. Les raisons de ce conservatisme sont multiples :
– le logo ne constitue pas un enjeu essentiel, comme par exemple pour les marques opérant sur les marché BtoB : General Electric par exemple.
– le logo fait partie de la culture et de l’histoire d’un pays et est imprimé dans la mémoire collective : Coca-Cola.
– le logo représente parfaitement votre produit et votre audience : le journal Le Monde, le New-York Times.
– le logo est stylisé et intemporel et ne nécessite que des “rafraichissements” : Apple.

Evolution des logos General Electric et Coca-Cola
Evolution des logos General Electric et Coca-Cola

Et puis il y a les marques qui voudraient changer mais n’y parviennent pas

Rappelons-nous le logo de la marque de vêtements Gap : en octobre 2010, la marque publie son  nouveau logo. Des milliers d’internautes protestent, notamment sur la Page Facebook Gap. La marque réfléchit, écoute et…revient à son précédent logo, 7 jours plus tard.

Machine arrière pour le changement de logo de Gap en 2010
Machine arrière pour le changement de logo de Gap en 2010

Rassurons-nous : le nouveau logo d’Instagram sera encensé…le jour du lancement du prochain et 3ème logo du réseaux social dans quelques années…

Testez Digimind Social !

Laisser un commentaire