10 minutes de lecture
Christophe Asselin - avr. 7, 2020

Crise du Covid-19 : Qui sont les leaders d’opinion les plus visibles dans les médias sociaux ?

Depuis le début de la crise du Coronavirus, de nombreuses personnalités, consultants, spécialistes prennent la parole dans les médias, lors de conférences de presse, sur les réseaux sociaux. En France, à partir du 16 mars, leur présence s’est intensifiée. Ce sont des hommes politiques, des médecins, des praticiens hospitaliers, des scientifiques, des journalistes ou encore des consultants santé des médias. Nous avons voulu savoir quels sont ceux qui, lorsqu'ils informent, commentent et analysent la crise du covid-19, sont les plus visibles sur le web et les réseaux sociaux et comment évoluaient leurs parts de voix. Nous nous sommes particulièrement intéressés à 3 catégories de leaders d’opinion :

  • Les spécialistes de santé
  • Les personnalités politiques
  • Les consultants des médias

Nous avons donc mesuré leurs prises de paroles via notre outil Digimind Social (Ecoute et analyse des médias sociaux).

 

 

I. Les spécialistes de santé : le Pr Raoult, “star” des internautes

 

Ce sont des médecins généralistes ou spécialistes, des scientifiques, des praticiens hospitaliers, des urgentistes, des gestionnaires du système de santé...Ils interviennent au sein d’instances officielles (Gouvernement, DGS, Conseil Scientifique, Comité analyse recherche et expertise,..). D’autres prennent la parole lors d’interviews, de plateaux dans les médias ou publient sur les réseaux sociaux.

 

Dans les médias :
Sur les 30 derniers jours, au sein des sites d’actualités et de leurs comptes sociaux, en nombre de mentions, le trio de tête est occupé par le Pr Jérôme Salomon, Directeur de la DGS,  le Pr Didier Raoult qui mène des études sur la chloroquine à l’IHU de Marseille et Martin Hirsch, le directeur général de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris. On remarque en 4ème place la présence du Pr Jean-Francois Delfraissy, Président du Conseil Scientifique Covid-19

 

Part de voix des spécialistes de santé évoqués dans les médias et sites d’actualités (y compris comptes sociaux associés)-Top 20. Part de voix des spécialistes de santé évoqués dans les médias et sites d’actualités (y compris comptes sociaux associés)-Top 20. 



Chez les internautes :

Si l’on regarde maintenant les parts de voix des spécialistes de santé chez les internautes “ordinaires” (hors célébrités, journalistes, influenceurs), le classement est différent : 

Le Pr Didier Raoult se détache très nettement en tête des conversations et mentions, compte tenu de ses travaux, prises de position et essais sur l'hydroxychloroquine. Il est très actif sur Twitter depuis la création de son compte le 24 mars, avec un taux d'engagement record. Les internautes l’opposent souvent au Pr Karine Lacombe, en 2ème place, infectiologue et cheffe de service à l'hôpital Saint-Antoine de Paris, “farouchement opposée à l'étude du professeur Didier Raoult”, régulièrement interrogée par les journalistes de TF1. Ces 2 personnalités symbolisent la bataille des “pro” et “anti” chloroquine. Cette opposition se visualise bien sur la courbe d’évolution des mentions (ci-après) : autour du 30 mars, les 2 protagonistes observent un pic en parallèle, puisqu'ils sont très souvent mentionnés ensemble à l’occasion de cette controverse sur le traitement à base d’hydroxychloroquine.

Evolution des mentions autour de 3 spécialistes Santé sur les 30 derniers jours.

Evolution des mentions autour de 3 spécialistes Santé sur les 30 derniers jours.

 

On retrouve toutefois en 3ème position le Pr Jérôme Salomon, Directeur général de la santé, forcément très relayé sur les réseaux sociaux depuis ses conférences de presse de crise quasi-quotidiennes. Pour lui, pas de pics notables mais un volume de mentions important et régulier. A noter en 4ème position le Dr Michel Cymes, consultant santé et animateur sur France Télévisions et éditeur de magazines. Très visible au début du mois de mars, il a été critiqué et réduit par de nombreux socionautes à sa comparaison du Covid-19 avec une simple grippe. 


Part de voix des spécialistes de santé évoqués chez les internautes “ordinaires” (hors médias, journalistes, célébrités et influenceurs)-Top 20.

Part de voix des spécialistes de santé évoqués chez les internautes “ordinaires” (hors médias, journalistes, célébrités et influenceurs)-Top 20.

 

 

New call-to-action

 

 

 

 

 

II. Les personnalités politiques : montée en puissance d’Edouard Philippe

 

Les personnalités politiques du gouvernement sont évidemment en première ligne dans la gestion de la crise du Covid-19. Et, logiquement, ce sont les membres du gouvernement qui occupent la majorité des parts de voix, devant d’autres personnalités de la majorité et de l’opposition. Les prises de parole des ministres sont quotidiennes, le Président et son Premier Ministre s'exprimant eux au moins une fois par semaine.

Comme pour les leaders d’opinion santé, les parts de voix des personnalités politiques diffèrent selon que ce sont les médias ou les internautes “ordinaires” qui en parlent.



Dans les médias : 

Sur les 30 derniers jours, au sein des sites d’actualités et de leurs comptes sociaux, en nombre de mentions, ce sont Emmanuel Macron, Edouard Philippe et Olivier Véran qui occupent le trio de tête. Suivent d’autres membres de l’Exécutif comme Bruno Le Maire, Christophe Castaner, Jean-Michel Blanquer et Muriel Pénicaud. Un classement assez logique compte tenu des préoccupations et enjeux principaux de cette crise. La porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye occupe la 8ème place. En 9ème position, Marine Le Pen représente le premier personnage politique non gouvernemental. 

 

Part de voix des personnalités politiques évoquées dans les médias et sites d’actualités (y compris comptes sociaux associés)-Top 20. 

Part de voix des personnalités politiques évoquées dans les médias et sites d’actualités (y compris comptes sociaux associés)-Top 20. 



Au cours de ces 30 derniers jours, on note la montée en puissance de la visibilité d’Edouard Philippe dans les médias :  ses parts de voix supplantent régulièrement celles d’Emmanuel Macron à partir du lundi 23 mars, date de son invitation au 20 Heures de TF1. Cette augmentation des parts de voix s’observe aussi dans les mentions des internautes “ordinaires” mais dans une moindre mesure.


Evolution des mentions autour de 3 hommes politiques sur les 30 derniers jours.

Evolution des mentions autour de 3 hommes politiques sur les 30 derniers jours.




Chez les internautes :

Chez les internautes “ordinaires” (hors célébrités, journalistes, macro-influenceurs), la hiérarchie des mentions sur les hommes politiques est bouleversée par rapport à celles des médias : Emmanuel Macron creuse l’écart et reste beaucoup plus cité que son Premier Ministre (2,4 fois plus) même si celui-ci progresse en citation au cours des 30 jours. Par ailleurs, Christophe Castaner devance le Ministre de la Santé Olivier Véran. Un classement qui s'explique par le fait que les internautes sont nombreux à commenter les interventions présidentielles tout comme les mesures de confinement et les amendes en cas de non respect, communiquées par le Ministre de l’Intérieur. En outre, ce n’est plus Marine Le Pen qui représente la première  personnalité hors gouvernement la plus citée mais Jean-Luc Mélenchon, en 9ème place. 

Part de voix des personnalités politiques évoquées chez les internautes “ordinaires” (hors médias, journalistes, célébrités et influenceurs)-Top 20.

Part de voix des personnalités politiques évoquées chez les internautes “ordinaires” (hors médias, journalistes, célébrités et influenceurs)-Top 20.

 

 

Découvrez le Guide : Les bonnes pratiques en gestion de crise sur le web et les médias sociaux 

 

 

 

III. Les consultants santé des médias : Michel Cymes domine

 

Les consultants Santé des médias ou chroniqueurs Santé (TV, Radio, presse écrite, web) sont des médecins ou praticiens hospitaliers (plus rarement des journalistes ) qui interviennent régulièrement dans différentes rubriques des émissions et journaux. Avec la crise du Covid-19, leur présence s’est intensifiée et certains occupent parfois les plateaux TV pendant plusieurs heures. 

Dans ce monde des consultants santé, il y a une personnalité qui creuse nettement l’écart chez les internautes : Michel Cymes. 

 

Chez les internautes :

Chez les internautes “ordinaires”, avec plus de 80% de parts de voix, Michel Cymes se situe loin devant Marina Carrère d’Encausse, son ancienne collègue de France 5 qui réunit 5,4% de parts de voix dans le cadre de cette crise du coronavirus. Elle se positionne devant le Dr Gérald Kierzek, urgentiste de l'Hôtel Dieu (AP-HP) qui officie sur LCI et TF1. La domination de Michel Cymes dans ce classement s’explique notamment par sa grande présence dans les médias : rubrique matinale  à RTL, émissions récurrentes sur France 2 (jeux, magazines) sans compter la presse écrit (Dr Good).

Mais sa visiblité au cours de cette crise est renforcée par des prises de positon remarquée en plateau : “recadrage “ de Nadine Morano lors de la soirée électorale du 15 mars , discours rassurant assimilant le Covid-19 à une “gripette” par la suite très critiqué lors de la forte propagation de la pandémie en France à la mi-mars.

 

Part de voix des consultants Santé évoqués chez les internautes “ordinaires” (hors médias, journalistes, célébrités et influenceurs).

Part de voix des consultants Santé évoqués chez les internautes “ordinaires” (hors médias, journalistes, célébrités et influenceurs).

 

Dans les médias :

Au sein des sites d’actualités et de leurs comptes sociaux, en nombre de mentions, c’est également Michel Cymes qui occupe la 1ère place. Mais de manière moins marquée que pour les internautes. Logique, les médias en concurrence frontale sont moins enclins à citer ce médecin omniprésent dans les médias. Si en 2ème place, on retrouve le Dr Gérald Kierzek, c’est le Dr Jimmy Mohamed qui parvient en 3ème position, grâce à ses émissions sur Europe 1 et  à sa participation régulière aux magazines de Cyril Hanouna (C8).

 

D’autres médecins, s‘ils ne sont pas (encore) Consultants Santé “officiels” disposant d’une rubrique récurrente au sein d’un média, sont très régulièrement invités des plateaux TV et studios radio : C’est le cas du Dr François Bricaire, infectiologue membre de l’Académie nationale de médecine et ancien chef du service Maladies Infectieuses et Tropicales de l’Hôpital de la Salpêtrière, invité des médias depuis plusieurs années (Europe1, LCI, CNews, BFM…). C’est le cas également de l’infectiologue Karine Lacombe, apparue très régulièrement sur les plateaux de TF1 depuis le début de la crise du coronavirus.

 

↑ Part de voix des consultants santé évoquées dans les médias et sites d’actualités (y compris comptes sociaux associés)

Part de voix des consultants santé évoquées dans les médias et sites d’actualités (y compris comptes sociaux associés)

 

 

Analysez votre réputation digitale avec Digimind Social...

 

Méthodologie :
Mesure des parts de voix des leaders d’opinion du 6 mars au 7 avril  : messages et articles au sujet de la crise du Covid-19 sur le web, sites des médias et d’actualités, les réseaux sociaux et espaces de publications et conversations (blogs, forums, sites d’avis…). Outil : Digimind Social. Ecoute et analyse du web et des médias sociaux.

#RestezChezVous

Ecrit par Christophe Asselin

Christophe est Evangeliste et Content Specialist @ Digimind. Fan du web depuis Compuserve, Netscape, Altavista, Ecila et les modems 28k, de l'e-réputation depuis 2007, il aime discuter et écrire sur les internets, les marques, les usages et les bonnes pratiques.