Dans le cadre de la sortie de notre Livre Blanc : Tendances 2019 Marketing Digital et Social Media, l’avis des experts, nous partageons des extraits des interviews effectuées avec les professionnels, conférenciers et spécialistes.

Après Kamel Lefafta et Camille Jourdain, nous sommes heureux de donner la parole à Guillaume Terrien, Consultant en communication digitale, World Digital People : il fait un tour du monde d’un an à la rencontre des acteurs de la transformation numérique !   
Vous pouvez retrouver les autres points de vue de 20 experts dans notre guide ici.

 

Guillaume Terrien : 

Avec l’arrivée massive des assistants vocaux, dopés à l’iA, à la reconnaissance vocale et si riches en datas, un nouveau territoire de communication apparaît pour les marques. Et qui dit nouveau canal, dit nouvelle façon de communiquer… Une tendance qui devrait se développer en 2019 et créer de nouveaux métiers pour les agences et annonceurs.

Lorsque Lamartine mysticise poétiquement la voix humaine en 1838 dans « La chute d’un ange », il est bien loin de se douter que près de deux siècles plus tard, elle deviendrait également l’apanage des robots!

A l’aube d’une « dé-plateformisation » du commerce qui continue d’égrener les lettres de l’alphabet – EMXV-commerce » – aussi rapidement que le Petit Poucet jette ses cailloux, l’intégration des diverses assistants vocaux dans notre quotidien inaugure un nouveau tournant pour les marques.

En effet, AlexaSiri ou encore Cortana sont autant de prénoms humanoïdes qui préfigurent l’explosion imminente des assistants vocaux et, plus globalement de l’IoT.

Bien que la maturité du marché français soit encore faible, les 20% de recherches sur Google passant par la voix aux Etats-Unis nous rappellent que ces technologies frappent à la porte de nos logements ; cette tendance est d’ailleurs largement confirmée par l’usage vocal des messageries instantanées par les 15-25 ans, parfois plus avancés dans l’utilisation de cet outil que les acteurs du search eux-mêmes.

Après celle du « mobile-first », l’ère du « voice first » est en train de se dessiner à grands coups d’investissements marketing de Google, Amazon ou Microsoft pour « booster » la croissance de ces nouveaux assistants gourmands en datas et révolutionnant la si précieuse expérience client.

Les trois avantages principaux de ce nouveau canal d’achat, de renseignements, voir de simple divertissement ne sont plus à présenter ; outre son aspect linguistique instinctif qui légitime sa simplicité d’utilisation, sa rapidité d’usage et de réaction ainsi que son niveau de précision en font une interface quasiment incontournable.

New call-to-action

Malgré une certaine appréhension du grand public face à ce robot domestique et, plus globalement face à l’aspiration des données personnelles, de grandes marques – OUI.sncfFNAC, Sephora… – se sont déjà positionnées comme précurseurs en France, notamment via un récent partenariat avec Google Assistant et Amazon Echo.

Néanmoins, alors que l’univers tech a déjà les mains dans le cambouis et jongle sur l’iA, la reconnaissance vocale, la blockchain ou encore le NLP (Natural Langage Processing), les marketeurs sont encore en phase d’observation et d’apprentissage face à ce nouveau type de marketing vocal et aux nouveaux usages qu’ils pourraient et devraient en faire.

Lorsqu’une étude Gartner vient confirmer une croissance du marché des « smart speakers » jusqu’à environ 2 milliards de dollars à l’horizon 2020, l’enjeu pour les marques commerçantes devient tout sauf anecdotique !  

[…]

Retrouvez l’intégralité de l’interview de Guillame Terrien et les points de vue de 20 experts dans notre ebook sur les Tendances 2019 en marketing digital et social media.

Découvrez aussi notre étude sur les assistants vocaux sur les médias sociaux

Je télécharge l'étude sur les Enceintes à commande vocale sur les médias sociaux en France

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.