S’il y a bien un thème dont les internautes se délectent sur les réseaux sociaux, c’est la politique. Invectives ou soutiens, critiques et approbations trouvent dans ces lieux tentaculaires une viralité exponentielle. Moments forts de la rentrée, les universités d’été organisées par  les différentes forces politiques françaises nous ont offert un florilège de tweets, posts et autres commentaires.

universite_visuel

D’autre part, ces rendez-vous politiques sont aussi l’occasion de constater que si les socionautes sont bien entendu les premiers acteurs des réseaux, les principaux  influenceurs et commentateurs des événements sont essentiellement des  mainstream media, partis politiques et commentateurs politiques. Retour sur ces rendez-vous politiques vu du Web.

influenceurs_universitésete

Les principaux influenceurs des partis et hommes politiques français sur les réseaux sociaux

Europe Ecologie les Verts : un rendez-vous raté ?

Principalement récowhere_eelvltées sur Twitter, les mentions #eelv émanent peu du parti. L’écologie politique ne semble pas trouver sur les réseaux sociaux un écho à la hauteur des défis qu’elle entend porter. Il faut dire que la venue du controversé Julian Assange ainsi que les dissensions internes ont lourdement impacté l’événement.

julianassangeeelv

Augmentation de la température à l’université d’été du PS

Il y a bien eu quelques discussconceptsclefs_PSions sur la venue ou non d’Emmanuel Macron, sa remise en cause des 35h ou de sa supposée préférence pour l’université du Medef.Cependant, en matière de buzz, le Premier ministre, Manuel Valls, et son allocution enflammée remporte la palme. Intensité du discours ou état de la chemise de notre premier ministre, les internautes n’ont pas tardé à s’emparer de cette image avec beaucoup d’humour.

Lorsque la chemise devient le vecteur de la viralité #mème

valls_coupdechaudmène_valls

femmepremierministreblague

Pas sûr que le discours de Manuel Valls reste gravé dans les annales pour son contenu !

tweet_humo_valls

D’autres troubles, tels que les bruits autour d’emploi de travailleurs roumains ou salariés « low-cost », trouvent surtout un relais dans les mainstream media. Autant d’événements qui permettent au PS de cumuler près de 9700 mentions au cours de la période étudiée.

taubira_anec

 

Loin des préoccupations politiques du moment, Christine Taubira s’est une nouvelle fois illustrée auprès des médias.

twitter_PS

Enfin, un tweet peu banal concernant le Premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis. Ce dernier semble avoir trouvé la cause des divers maux que rencontre la gauche : Twitter. Les frondeurs du PS se serviraient de Twitter pour faire part de leurs doléances.

La saga de la famille Le Pen : un storytelling qui passionne

Après le PS, le FNtophashfncolte le plus grand nombre de mentions[1] au cours de la période étudiée. Pour une fois, il est moins question des prises de position controversées du clan le Pen mais bien du déchirement familial entre le père et la fille. Un feuilleton qui a pris une nouvelle tournure lors de l’université d’été du FN, les 14 et 15 septembre à Marseille.

tweet_negatif_fn3

tweetnegatif_fn

Comme un air de primaires lors du rassemblement des Républicains

Les Républicains font-ilcentreinterets_lesrepublicainss peau neuve grâce à leur nouveau nom ? Si le résultat était sans doute espéré, les candidats aux primaires n’ont pas perdu de vue leurs objectifs. Alain Juppé, Nicolas Sarkozy et François Fillon ont affiché un sourire de circonstance pour l’événement.

Faisant le pari d’appuyer leur campagne de stratégie digitale sur le lieu de villégiature de l’université d’été « La Baule 2015 », les Républicains paraissent avoir vu

tophashtag_lesrepublicainsjuste.Le top hashtag reprend effectivement les termes la baule mais aussi #avecRetailleau, le candidat tête de liste aux régionales 2015 pocampagnehashtagur les pays de la Loire.

 

 

 

 

vanne_fillon

sarkozy

Le lapsus de Nicolas Sarkozy n’a pas manqué d’être repris sur les réseaux.

 

 

[1] 5495 mentions récoltées du 11 août au 9 septembre

Découvrez Digimind Social avec une démo

Suivez-nous via nos actualités, sur Facebook, Slideshare et Twitter et téléchargez nos ressources gratuites en Marketing Digital, e-réputation et Social Media Monitoring !
FeedFacebookslideshare-blueTwitter

Téléchargez nos ressources gratuites !

A propos de Digimind : Digimind est leader des logiciels de veille, e-réputation et social media monitoring. Présent sur quatre continents, Digimind bénéficie d’une expérience de plus de 15 ans dans la veille, le social media monitoring et l’e-réputation. Via sa connaissance du marché du logiciel et de l’innovation, Digimind a développé une technologie puissante, Digimind Social, facilitant l’analyse, l’écoute du web et le marketing d’influence pour des centaines d’entreprises dans le monde. Depuis 17 ans, des marques et agences d’envergure internationale, telles que Microsoft, Nestlé, LVMH, BNP Paribas, M&C Saatchi, Chupa Chups, Mentos, Twentieth Century Fox et Siemens, s’appuient sur les technologies Digimind.

A propos de Digimind Social Digimind Social est une nouvelle génération d’outils de Social Media Monitoring qui permet l’écoute et l’analyse des conversations sur le web et les médias sociaux, le reporting des indicateurs clés de Social Intelligence et la mesure de la réputation globale de vos marques.

A propos de Digimind Social Analytics Digimind Social Analytics, le module de mesure de Digimind Social, analyse la performance sociale des réseaux sociaux gérés par les marques (Owned Media) que cela soit sur Facebook, Twitter, Instagram, YouTube, LinkedIN, Pinterest ou Google+. Cet outil complet de mesure de performance sociale est le premier logiciel de Social Analytics conçu pour analyser de nombreux comptes sociaux au sein d’une interface unique et fournissant un simple mais puissant comparatif avec les concurrents. Aucun autre outil sur le marché ne permet de comparer et d’analyser une multitude de comptes sociaux à la fois.

 

Christophe Asselin
Christophe est Evangeliste et Content Specialist @ Digimind. Fan du web depuis Compuserve, Netscape, Altavista, Ecila et les modems 28k, de l'e-réputation depuis 2007, il aime discuter et écrire sur les internets, les marques, les usages et les bonnes pratiques.

Laisser un commentaire