Le cabinet Forrester prédit qu’en 2020, les sociétés insight-driven, axées sur la connaissance, obtiendront trois fois plus de revenus que leurs homologues. Nul doute que les entreprises utilisent de plus en plus des données consommateurs pour aider et accélérer leurs stratégies et devancer leurs concurrents. 63% des marketeurs aux Etats-Unis et au Royaume-Unis ont d’ailleurs augmenté leurs dépenses en marketing en 2018 pour ce créneau-là (Wiro and Colaman Parkes Research).

Les médias sociaux, où regorgent des discussions basées sur les expériences personnelles des consommateurs ainsi que leurs opinions sur les marques, sont donc riches d’idées et de tendances. Pour obtenir ce genre d’informations il ne suffit pas de saisir un ensemble de requêtes dans les barres de recherche Facebook ou Twitter et de se contenter de simples réponses. Les marketeurs doivent être astucieux dans la définition d’une stratégie complète qui ne prend en compte que les informations pertinentes et aide à surmonter la surcharge d’informations parfois disponible.

Voici 5 stratégies de veille social media ainsi que les meilleures pratiques que tous les spécialistes du marketing digital ou des média sociaux doivent suivre :

  • Avoir un objectif clair pour la surveillance des médias sociaux
  • Surveiller l’ensemble des données pertinentes
  • Visualiser les données de manière claire et concise
  • Expliquer les tendances significatives des données
  • Partager les informations précieuses avec d’autres équipes

1.Gardez vos objectifs en tête 

Avoir un objectif clairement défini est essentiel pour concentrer votre stratégie de veille des médias sociaux sur un ensemble de données pertinentes. Par exemple, un spécialiste en content marketing, qui vise à générer de la publicité pour une marque devrait surveiller la part de voix, la portée et l’évolution des discussions liées à la marque en ligne au cours de la campagne. Un responsable de l’expérience client, quant à lui, doit surveiller les sentiments exprimés par les consommateurs et les mots clés qui ressortent le plus dans leurs avis laissés, afin d’identifier quels aspects concernant le service client sont susceptibles d’être améliorés.

Tout comme un voyage a besoin d’une destination, connaître les principaux objectifs que vous devez atteindre donnera à votre stratégie de veille social media une direction à suivre structurée.

2.La méthode KonMari pour la collecte de données

La méthode KonMari préconise de conserver ses effets personnels si et seulement si, les garder vous fait ressentir de la joie. De même, l’ensemble des données repérées grâce à votre outil de veille doivent vous servir pour prendre des décisions sur les campagnes marketing et les faire évoluer pour permettre un retour sur investissement correct.

Vous devez garder en tête que le temps que vous passez sur votre outil de veille doit être utilisé pour identifier les tendances et ré-ajuster vos stratégies marketing. Vous ne devez pas vous sentir perdu à cause d’un ensemble de données non-pertinentes qui vous feraient perdre de vue vos objectifs initiaux.

3.Visualisez encore et encore

65% des personnes sont des “visual thinkers”, les représentations leur permettent de comprendre et retenir plus facilement.

Ainsi, la présentation des données collectées dans des graphiques et des tableaux simples aidera les équipes marketing non seulement à mieux les comprendre mais aussi à les utiliser pour réduire de potentielles subjectivités dans leurs décisions.

Dashboards de Digiming Social pour notre étude sur les biscuits sur les médias sociaux
Dashboards de Digimind Social pour notre étude sur les biscuits sur les médias sociaux

La plupart des outils de monitoring social media permettent aux utilisateurs de créer des tableaux de bord personnalisés pour les équipes et leurs objectifs spécifiques. Affichez vos données primordiales dans la section la plus visible de votre dashboard, suivi de l’ensemble des données secondaires dans les sections suivantes de votre rapport.

4.Bien comprendre la signification des données social media

Avoir des graphiques simples et compréhensibles c’est bien, savoir tirer parti de la montagne de données en ligne et les transformer en données significatives pour vos stratégies c’est mieux. En plus de votre capacité de compréhension des dashboards en profondeur et en temps réel, vous pouvez apporter à votre analyse vos connaissances personnelles sur des événements extérieurs, ce qui vous permettra d’expliquer au mieux les tendances notables observées. Il est également utile de bien comprendre les actions de vos concurrents pour pouvoir expliquer des changements dans les conversations de votre secteur au cours d’une période sous surveillance.

5.Partagez vos informations

Une étape est souvent oubliée dans un processus de veille social media, celle qui consiste à partager des informations utiles à d’autres équipes que celle du marketing et de l’analyse. Les tendances du marché évoluant de plus en plus rapidement, les entreprises ne peuvent plus se permettre de cloisonner les données.

En surveillant les discussions des consommateurs autour d’eux et de ses concurrents, ASUS a découvert que l’autonomie de la batterie et la qualité de l’appareil photo étaient les deux caractéristiques les plus recherchées par les utilisateurs de smartphones. Cette information a été utilisée par l’équipe produit pour ensuite développer l’Asus ZenFone Zoom S le premier de la série à être équipé d’un double objectif.

ASUS-ZenFone-Zoom-S
L’Asus ZenFone Zoom S a été développé sur la base d’informations obtenues à partir d’opinions partagées par les utilisateurs de smartphones sur les réseaux sociaux.

Les médias sociaux regorgent d’indices sur les prochaines étapes qu’une marque devrait franchir, que ce soit en matière de développement de produits ou d’expérience client. Mais parfois ces indices sont difficiles à décrypter et ne peuvent être repérés que par des spécialistes à travers des signaux spécifiques. C’est pour cela que les équipes d’analystes doivent être proactives, afin de ne louper aucun indice et fournir des informations pertinentes à leurs collègues.

Par exemple, un bulletin interne personnalisé est un bon moyen d’alerter les différentes équipes. Les responsables et les chefs d’équipe peuvent également souhaiter se familiariser avec les besoins et les priorités des autres équipe lors de réunions et de discussions régulières.

Sélectionnez un bon outil de surveillance des médias sociaux

Les meilleures stratégies de veille social media permettent non seulement aux spécialistes du marketing d’ajuster les campagnes avec une plus grande dextérité mais elles permettent également aux entreprises de prendre des décisions basées sur des données concrètes. Ainsi il est essentiel de bien choisir son outil de veille. Il doit être adapté aux besoins spécifiques de votre entreprise pour vous permettre de suivre toutes les conversations en temps réel sur les réseaux sociaux.

Vous souhaitez voir si Digimind Social convient parfaitement à votre stratégie de veille social media ? Planifiez une démo gratuite maintenant.

New call-to-action

Emilie Virfollet
S'intéressant au social media et aux nouvelles tendances d'e-marketing, Emilie scrute et analyse internet et les réseaux sociaux dans le but de trouver des stratégies digitales innovantes pour les entreprises.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.