On your marks. Get set. Go ! 

Les réseaux sociaux arrivent incontestablement sur la première marche du podium pour ces JO 2016. Un tel avènement ne pouvait être manqué.

Du 5 au 22 août 2016 le pôle Social Media de l’agence DDB Paris et Digimind se sont associés pour suivre et analyser les conversations durant les Jeux Olympiques 2016 à partir des “mentions” publiées sur les réseaux sociaux en France et rédigées en français lors de la quinzaine olympique.

Alors qui du Judo, du Handball ou de l’athlétisme a décroché l’or du nombre de mentions ?
Petit indice : les 4 sujets les plus mentionnés sont le coup de gueule de Camille Lacourt, la médaille d’or de Teddy Riner (Judo 🙂 ) et la victoire d’Usain Bolt au 100m et 200m.

Cette infographie s’est focalisée sur 3 points  :

  • Le volume de conversations sur l’ensemble des JO 2016 (les 10 mots les plus fréquents, les sujets les plus mentionnés, la répartition des mentions selon les sports, les sujets extra sportifs…),
  • La finale du 100m hommes (les 3 sportifs les plus mentionnés)
  • Les 10 sportifs français représentant des chances de médaille qui avaient été sélectionnés avant la compétition.

JO 2016

Quelques enseignements de l’analyse des conversations sur les médias sociaux en France :

  • Le Judo est la discipline qui génère le plus de mentions (14%) devant le Handball et l’Athlétisme
  • En dehors des épreuves, c’est la Cérémonie d’ouverture qui a généré le plus de conversations devant le dopage
  • Usain Bolt est l’athlète le plus mentionné de la Finale du 100 M
  • Teddy Riner est le champion français le plus cité devant Renaud Lavillenie

Découvrez aussi nos études et analyses Social Media sur les événements sportifs : Roland Garros et Tour de France.

Testez Digimind Social !

Christophe Asselin

Christophe est Evangeliste et Content Specialist @ Digimind. Fan du web depuis Compuserve, Netscape, Altavista, Ecila et les modems 28k, de l’e-réputation depuis 2007, il aime discuter et écrire sur les internets, les marques, les usages et les bonnes pratiques.

Laisser un commentaire