Analyser les tendances sur les médias sociaux

Les marques exporent chaque jour de nouvelles idées pour créer des produits et services bien différenciés de ceux des concurrents. Pour être le plus performant et rester à la pointe, suivre et analyser les tendances en temps réel, et mieux, collecter les data essentielles pour anticiper les évolutions de leur marché, est essentiel. Devancer les changements et mutations, c’est aussi détecter les nouveaux styles de vies et les habitudes de consommation émergentes puis analyser l’impact potentiel sur votre secteur, votre marché et vos produits. Les marques peuvent ainsi développer les produits, les corriger, segmenter leurs offres et générer de nouvelles opportunités d’affaires en appréhendant de nouvelles cibles non adressées jusqu’alors.

L’analyse des conversations et avis des internautes sur le web et les médias sociaux est idéale pour mieux comprendre la perception d’un service, les attentes spécifiques vis à vis d’un produit et les changements émergents dans les tendances de recherche, d’achat et de consommation.  Mais analyser les conversations des internautes ne suffit pas : il faut se connecter aux leaders d’opinions, médias spécialisés, chercheurs, journalistes et experts pour dénicher les tendances naissantes et comprendre les tendances croissantes et matures.

Ce type d’analyse implique par ailleurs de résoudre plusieurs points : savoir où ces conversations se produisent, localiser les insights de tendances au sein de ces conversations et analyser de potentiels gros volume de data pour au final, détecter les évolutions et tendances automatiquement.

L’écoute et l’analyse des médias sociaux (Social Media Intelligence) permettent de capter et d’enrichir ce type de données à travers notamment :

  • Une meilleure compréhension des tendances actuelles et futures des marchés
  • Une détection précoce des technologies et innovations disruptives au sein de votre secteur ou dans d’autres secteurs
  • Une meilleure identification des alliances et des réseaux au sein de votre écosystème
  • Une collecte d’indices et insights sur l’attrait commercial des innovations, des technologies et des produits existants
  • Une meilleure compréhension des besoins, comportements, styles et habitudes des clients

    C’est pourquoi nous allons partager avec vous quelques bonnes pratiques pour suivre les tendances au sein des médias sociaux.

Par où commencer ?

Les objectifs de l’analyse des tendances sur les médias sociaux

Vous devez d’abord définir vos objectifs. Par exemple, connaître les macro-tendances de votre secteur ou savoir ce qui devient à la mode chez votre audience cible, ou découvrir de nouvelles habitudes de consommation et styles de vie, ou encore déterminer les avis de vos utilisateurs sur les manques de vos produits et services. Il faut donc que vous utilisiez des outils qui vous permettent de détecter et de traiter ce type de data. Une fois que vous êtes équipé, vous pouvez commencer par :

Détecter et surveiller les grandes tendances

Une bonne manière de découvrir de nouveaux sujets et de nouvelles sources pertinentes est d’analyser l’évolution des messages au sein des réseaux sociaux sur les sujets liés à votre secteur d’activité. Idéalement, vous devez commencer par les concepts généraux, puis affiner l’analyse pour détecter les mots clés utilisés sur une période de temps relativement longue, puis les regrouper par clusters (groupes de sujets similaires). De cette manière, il est possible de collecter des sujets correspondant davantage à vos centres d’intérêt.

Tendances sur les médias sociaux : Regroupement de sujets liés par “cluster” dans le domaine du marketing digital
Regroupement de sujets liés par “cluster” dans le domaine du marketing digital (Via Digimind Social)


Comment ?

Généralement, les marques affinent et précisent leur veille tendances via les étapes suivantes  :

  • La définition de 3 ou 4 grands sujets à surveiller (pas plus, les thèmes à suivre se développant ensuite exponentiellement à mesure que les messages augmentent).
  • La création des filtres d’analyse après la collecte d’un certain volume de data. Exemple : pour une veille sur les tendances marketing, filtrer les messages sur les thèmes de l’email marketing, du content marketing, de la relation client, du data driven marketing etc...De cette façon, vous pouvez comprendre rapidement quelles sont les tendances clés. Bien sur, vous découvrirez au fil de l’eau de nouveaux thèmes de filtrage, puisque, par définition, vous ne pouvez pas connaître toutes les nouvelles tendances qui vont apparaître  à priori.
  • L’analyse des hashtags les plus utilisés et leur volume autour d’un concept clé. Il convient d’analyser aussi bien les hashtags officiels (créés par les marques) que les hashtags spontanés (créé par les internautes).
  • L’analyse des recherches sur Google, pour identifier les tendances de fond, à travers des mots clés indexés pendant des mois, ou, de manière permanente et en temps réel, des tendances liées aux événements récents. Les suggestions de recherche de Google, basées essentiellement sur les recherches les plus fréquentes, fournissent également des informations précieuses sur les tendances de consommation et les avis des internautes
  • La détection des principaux leaders d’opinion et influenceurs sur votre secteur : analysez leurs messages pour déterminer les sujets émergents en forte croissance (Exemple : l’année dernière, certains experts digitaux s’intéressait fortement à l’Internet des Objets. Cette année,  les messages autour de l’intelligence artificielle prennent l’avantage.
  • Le suivi des listes sur Twitter et la lecture de Pulse sur Linkedin pour trouver des experts
  • L’identification des événements clés de votre secteur sur les nouvelles tendances et surveillance des concepts les plus couramment utilisés pour identifier de nouveaux sujets liés aux concepts macro.
  • La surveillance de secteurs extérieurs à votre activité afin de détecter des indices et signaux faibles pouvant impacter votre propre secteur.
Exemples de thèmes de filtrage pour les problématiques du marketing digital
Exemples de thèmes de filtrage pour les problématiques du marketing digital (Baromètre des tendances du Marketing Digital)

Cas client n°1 : notoriété et lobbying

Un acteur du monde de l’assurance utilise l’écoute des médias sociaux pour accroître sa notoriété et développer ses capacités de lobbying. En effet, il surveille les tendances émergentes sur les médias sociaux concernant la Santé et l’Assurance maladie notamment. Pour cela, un certain nombre de sujets connexes ont été définis ainsi que des comptes sociaux, segmentés par type d’émetteurs : en leader d’opinions, experts, journalistes, politiques, professeurs, praticiens, syndicats et assurés. En outre, un système d’alerte sur certains mots clés permet de renseigner les décideurs sur les mutations et évolutions. Ce client renseigne ensuite la Direction de la Communication sur les thématiques à développer, les nouveaux sujets à explorer, les personnes à contacter d’après les insights collectés. Les directions de la communication et du marketing reçoivent une newsletter quotidienne synthétisant les tendances et leader d’opinion détectés.

Cas client n°2 : L’expertise pour se différencier

Un client, du secteur de la banque d’affaires, utilise le social listening pour capter les grandes tendances de la Fintech, de l’économie et de l’évolution du secteur bancaire. Il suit également l’évolution des différents secteurs qui correspondent à ses domaines de sponsoring (arts, sports). Enfin, il capte les insights au sujet de ses concurrents afin de se différencier en termes de contenu.
Le client partage, sur Linkedin et Twitter notamment, ce contenu, après analyse, auprès de ses clients (et prospects) à partir des insights captés sur les médias sociaux.
Résultat : Il démontre ainsi son expertise, fidélise ses clients et accroît également sa notoriété. Essentiel lorsque l’on sait que 27% des utilisateurs de Twitter pour le secteur banque assurance suivent des contenus et discutent de l’actualité financière (données Twitter Inc.). Cette banque, via cette analyse de tendance, se positionne comme expert et se différencie de ses concurrents grâce à des connaissances remises à jour en permanence et partagées avec ses propres clients.

Créer votre rapport Social Media pour votre boss - Téléchargement gratuit

Quels sujets rechercher ?

Pour être à la pointe des tendances, évolutions et mutations, les marques doivent posséder une longueur d’avance pour innover. Il est pour cela nécessaire d’écouter les besoins et préoccupations des consommateurs, des spécialistes, des leaders d’opinions…
Une fois les sources et les informations identifiées, quelles sont les grands axes “d’idées” qui me permettront d’identifier les évolutions et tendances émergentes, en croissance, matures ou déclinantes ?

Comment ? Il convient :

  • D’identifier les sujets et les sous-thèmes abordés liés aux produits, services, secteur, marché, technologies.
  • De segmenter les sujets par types de tendances : inattendues, signaux faibles, émergentes, en croissance, mature, mainstream, en déclin (vous pouvez vous baser par exemple sur la segmentation des Hype Cycle du Gartner)
  • De surveiller l’évolution et les tendances liées aux principaux sujets : faire le reporting par type de tendances par % de croissance ou de décroissance
  • D’analyser le sentiment associé à ces conversations et comment il évolue
  • De sélectionner les canaux et les zones géographiques où ces conversations ont lieu
Tendances sur les médias sociaux : Sur les Hype Cycle de Gartner, les innovations et tendances peuvent se positionner à 5 endroits
Sur les Hype Cycle de Gartner, les innovations et tendances peuvent se positionner à 5 endroits

Les bonnes pratiques

Quelles sont les bonnes pratiques pour tirer parti des médias sociaux pour détecter des tendances ?

  • Faites participer votre équipe : Partager les nouvelles informations obtenues sur les réseaux sociaux avec les différents services participant au processus d’innovation, ainsi que les départements marketing et communication. Réaliser des tests en interne en organisant des ateliers de scénarii d’exploitation autour des nouvelles tendances détectées.
  • Pensez particularités régionales : Assurez-vous de disposer d’une capacité globale de collecte d’informations multilingues tout en prenant en compte les dimensions locales, car les différences culturelles peuvent rendre difficile la compréhension des marchés étrangers.
  • Soyez créatif : pratiquez les démarches de recherche et d’analyse créatives pour vous départir des connaissances historiques existantes et des paradigmes habituels. Bref, penser “out of the box” 😉
  • Surveillez en permanence : surveiller en permanence l’environnement de votre marché et les conversations en ligne liées. Gardez à l’esprit que les personnes ayant des intérêts similaires ont tendance à former des groupes de réflexion et d’échange dans différentes communautés en ligne pour échanger des informations.
  • Intégrez :  assurez vous que les données collectées sont bien intégrées dans les processus d’innovation, de communication, de marketing et de stratégies.

Si vous des idées et des conseils sur la détection de tendances, n’hésitez pas à commenter ce billet !
Créer votre rapport Social Media pour votre boss - Téléchargement gratuit

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.