Vous êtes en charge de la Stratégie Social Media, de l’écoute et l’analyse des performances de vos marques sur les médias sociaux en tant que Community Manager, Responsable des médias sociaux, Social Media Manager, Marketeur Digital,…Régulièrement, vous devez synthétiser au sein des rapports social media et dashboards le suivi et les résultats qualitatif et quantitatif des actions, le ROI de campagnes et d’événements.

Vous intégrez dans ces rapports les analyses de conversations sur votre marque (earned media), les performances de vos propres comptes sociaux (owned media) et également les messages et la réputation digitale visible dans les résultats et suggestions de moteurs comme Google (Search Engines Reputation).

L'ebook : Comment créer le rapport social media idéal pour votre boss

Nous avons déjà vu 12 bonnes pratiques pour créer votre rapport Social Media.

Nous allons examiner maintenant 6 types de rapports souvent utilisés pour le reporting Social Media chez les annonceurs ou les agences :

  • Le Suivi d’activité Social Media
  • Le Suivi de campagne
  • Le Bilan de campagne
  • Le Rapport de ROI (performance des actions)
  • L’Audit Marques et Marchés
  • Le Suivi et Bilan de crises

Vous pouvez retrouver le détail de ces rapports (notamment pour les rubriques clés) ainsi que des bonnes pratiques et des modèle de rapports dans le livre blanc “Créez votre rapport Social Media pour votre boss”.

1. Le Suivi d’activité Social Media

Ce rapport récurrent a pour objectif d’analyser les stratégies, actions et les performances de l’activité Social Media de votre entreprise et de vos concurrents à périodes régulières (Hebdomadaire et/ou Mensuelle).
Il présente des données qualitatives et quantitatives, des analyses graphiques, des exemples de messages caractéristiques. Il est diffusé sous formes de Slides ou PDF et peut présenter les Annexes en Excel. Il peut renvoyer vers un dashboard dynamique mis à jour en temps réel.

Parmi les Rubriques clés :

  • Synthèse
  • Owned Media : performance des communautés, performance de l’engagement, progression.
    – KPIs : nombre de fans, % évolution des communautés, nombre d’interactions, % évolution de l’engagement…
    – Critères d’analyse : marques, canaux, période précédente, performance des concurrents, contenu
  • Earned Media : évolution des messages, thèmes clés, canaux de conversation, émetteurs, tonalités
    – KPIs : Reach, interactions, nombre de mentions, % de l’évolution, parts de voix, tonalités, score d’influence…
    – Critères d’analyse : marques, canaux, thèmes, période précédente, performance des concurrents.
  • Recommandations
Reporting Social Media : Extrait d'un rapport d'analyse Social Media mensuel. Le texte et les données ont été volontairement anonymisés
↑ Reporting Social Media : Extrait d’un rapport d’analyse Social Media mensuel.
Le texte et les données ont été volontairement anonymisés

 

2. Le Suivi de campagne

Ce rapport ponctuel est destiné au suivi précis de campagnes sur les médias sociaux ou au suivi des répercussions de campagnes d’autres canaux dans les conversations sociales : campagnes de communication, campagnes RP, influenceurs, campagne multicanal (ex : TV + Twitter + Facebook/Instagram, Snap), impact de campagnes off-line sur les réseaux sociaux, campagnes événementielles (salons, conférences, soirées, lancement produit…).

Suivant la nature de la campagne et de l’événement, la périodicité peut-être de 1 à 3 fois par jour. Ce reporting social media présente des données quantitatives, dans une moindre mesure, des données qualitatives (exemple de messages) et analyses graphiques.

Parmi les rubriques clés :

Le rapport privilégie les indicateurs et les analyses graphiques avec quelques illustrations de messages clés. Un rapport de fin de campagne (voir .3) synthétisera, entre autres, les éléments des rapports intermédiaires. Tous les éléments nécessaires au rapport (collecte des messages, indicateurs, analyses graphiques) doivent être paramétrés avant le début de l’événement.

  • Owned Media : performance des communautés, performance de l’engagement, progression
    – KPIs : nombre de fans, abonnés, followers, % évolution des communautés, etc…
    – Critères d’analyse : canaux, période et campagne précédentes, contenu le plus engageant,…
  • Earned Media : Reach, interactions, évolution des messages par heure, thèmes clés, canaux de conversation, émetteurs clés (médias, influenceurs, ambassadeurs, troll), tonalités…
    – KPIs : nombre de mentions, hashtags, % d’évolution, parts de voix, ….
    – Critères d’analyse : marques, canaux, thèmes, période et/ou campagnes précédentes
  • Recommandations pour actions correctives et prédictives
Reporting Social Media : Extrait de rapport de suivi de lancement d'une campagne produit
Extrait de rapport de suivi de lancement d’une campagne produit

 

3. Le Bilan de campagne

Ce rapport ponctuel est destiné à dresser le bilan post campagnes / post évènements en mettant en évidence, après les synthèses des données, les progressions, les gains et les propositions d’actions d’amélioration.
Il comprend des données qualitatives et quantitatives, ainsi que des exemples de messages caractéristiques de médias, influenceurs, ambassadeurs et internautes.

Parmi les rubriques clés :

Le rapport reprend des éléments quantitatifs des rapports de suivi mais privilégie l’analyse et les recommandations.

  • Synthèse
  • Owned Media : performance des communautés, performance de l’engagement, progression…
    – KPIs : nombre de fans, % évolution des communautés, nombre d’interactions,…
    – 
    Critères d’analyse : canaux, période précédente, concurrents (campagnes)
  • Earned Media : évolution des messages par jour, canaux de conversation, émetteurs clés, tonalités…
    – KPIs : Reach, interactions, nombre de mentions, hashtags, % de l’évolution, reach (audience potentielle), parts de voix, …
    – Critères d’analyse : marques, canaux, période précédente, concurrents (campagnes)
  • Recommandations
  • Propositions pour actions d’amélioration
Reporting Social Media : un exemple de bilan de campagne
↑ Un exemple de bilan de campagne

Créer votre rapport Social Media pour votre boss - Téléchargement gratuit

4. Le Rapport de ROI (performance des actions)

Ce rapport récurrent présente les résultats et le ROI des différentes actions de marketing digital et Social Media. Il est destiné à mettre en valeur les succès et les échecs pour mettre en place des actions correctives et de nouveaux investissements. Sa périodicité est mensuelle, trimestrielle puis annuelle.

Il affiche des données quantitatives sous forme de slides et Excel.

Parmi les rubriques clés :

Le rapport met en parallèle les budgets engagés et les résultats obtenus.

Actions Owned Media

  • Budget (contenu, site, blog, canaux sociaux, webinars…)
  • Objectifs
  • Résultats (reach, % progression communautés, interactions, leads, coûts par conversion, coûts par nouveau leads, ….)

Actions Earned Media

  • Objectifs
  • Résultats (reach, % progression, leads, coûts par conversion, coûts par nouveau leads, chiffres d’affaires générés)
  • Synthèse
  • Recommandations
  • Actions envisagées (corrections, améliorations)
  • Evolution demandée des budgets alloués

 

5. L’ Audit Marques et Marchés

Ce rapport ponctuel est destiné à réaliser un état des lieux des marques en Owned Media et Earned Media à un instant T :

  • Avant le lancement d’une campagne
  • Avant un investissement dans un process de veille / Social Media Listening
  • Pour explorer un marché et ses concurrents
  • Pour une proposition commerciale (agence)

Sa périodicité n’est donc pas régulière. Il présente des données qualitatives et quantitatives, des exemples de messages.

Parmi les Rubriques clés : 

Pour bien cerner les performances d’un acteur au sein d’un secteur, d’une marque au sein de son environnement, il est nécessaire de mettre en valeur, pour chaque rubrique, les benchmarks concurrents.

  • Synthèse
  • Owned Media : performance des communautés, performance de l’engagement, progression…
    – KPIs : nombre de fans, % évolution des communautés,…
    – Critères d’analyse : marques, canaux, performance des concurrents, contenu
  • Earned Media : type des messages, thèmes clés, canaux de conversation, cartographies des communautés et émetteurs, tonalités…
    – KPIs : nombre de mentions, % de l’évolution, reach, parts de voix, tonalités, score d’influence
    – Critères d’analyse : marques, canaux, thèmes, performance des concurrents
  • Recommandations d’actions et d’investissements
 Reporting Social Media :  Extrait d'un audit Social Media pour le marché de la Mode pour les jeunes
↑ Extrait d’un audit Social Media pour le marché de la Mode pour les jeunes

 

6. Le Suivi et le Bilan post crises

Ce rapport ponctuel est destiné à réaliser un suivi des crises ou bad buzz afin d’informer toutes les parties prenantes internes et de renseigner les personnes chargées des prises de parole offline et online. Il est à destination du Codir, Responsable Communication, Responsable Marketing, Social Media Managers…Sa périodicité est variable : il peut être édité et mis à jour jusqu’à  10 fois par jour selon la gravité de la crise. Pour plus de détails, vous pouvez vous reporter à : Comment optimiser votre veille de crise sur les réseaux sociaux ?

Il présente des données qualitatives et quantitatives et est associé à un dashboard de suivi en temps réel. Il comprend des exemples de messages impactants. Diffusé sous forme de slides ou PDF, il est de plus en plus synthétique au fur et à mesure de la montée dans la hiérarchie. Exemple : Recto Verso maximum pour les membres du Codir. Recto pour le PDG.

Parmi les Rubriques clés : 

Le rapport doit se focaliser sur les éléments permettant d’apprécier la gravité de la crise et son évolution : volume, reach, interactions, tonalités, typologie des émetteurs, top émetteurs, canaux impactés.

  • Owned Media : engagement, progression de l’engagement
    – KPIs : nombre d’interactions, % évolution de l’engagement
    – Critères d’analyse : marques ou personnes concernées, canaux, période normale
  • Earned Media : évolution des messages, thèmes clés, canaux de conversation dominants, émetteurs phares (influenceurs, journalistes, leaders d’opinion), évolution des tonalités
    – KPIs : nombre de mentions, % de l’évolution, reach, comparaison nombre mentions / reach, parts de voix, tonalités, score d’influence des émetteurs et leaders d’opinion
    – Critères d’analyse : marques ou personnes concernées, canaux, thèmes, période normale
  • Recommandations pour actions
Reporting Social Media : Extrait d’une note express d’un bilan intermédiaire de crise. Le  texte et les données ont été volontairement anonymisés
↑ Extrait d’une note express d’un bilan intermédiaire de crise. Le  texte et les données ont été volontairement anonymisés

Les rapports, quels que soient leurs objectifs, doivent faire l’objet de feedback constants de la part des destinataires. Des propositions d’évolution sur le fond (nouveaux KPIS, nouvelles rubriques) ou sur la forme (présentation des messages, des indicateurs) devront être imaginées régulièrement.

Créer votre rapport Social Media pour votre boss - Téléchargement gratuit

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.