Les Community Managers sont les nouveaux experts des réseaux sociaux voire du web en général. Au courant des dernières tendances et des best practices, ils savent conquérir, fidéliser et engager les communautés en mettant en place des stratégies digitales, imaginées par le Social  Media Manager,  adaptées à leurs moyens et objectifs. Toujours à l’affût d’informations pour améliorer leurs connaissances, ils n’hésitent pas également à partager leur savoir sur les réseaux sociaux.

screenshot-social-digimind-

Passionnés ou professionnels, il existe des Community Managers de tous horizons, qu’ils gèrent une communauté de fans autour d’une série TV ou le compte officiel d’une grande entreprise.

Quels professionnels des réseaux sociaux peuvent être considérés comme « influenceurs » dans le domaine du Community Management ?

En s’appuyant sur notre solution de Social Media Monitoring Digimind Social, nous avons mis sous surveillance les mentions et comptes traitant de Community Management sur une durée d’un mois afin de faire ressortir 15 personnes ayant une expertise et une autorité dans le secteur.

Forcément injuste car établie sur une période et un canal web donnés, cette analyse met cependant en avant des personnes et des comptes qui possèdent une véritable compétence dans le domaine du Community Management.

Comptes à suivre en Community Management

Comment est calculée l’influence des twittos sur le web ?

Le classement des influenceurs est établi selon plusieurs critères :
La pertinence (ex: mentions des domaines d’expertise du Community Management), l’audience (followers), l’autorité (ex: listes, interactions). La synthèse de ces critères donne le score final d’influence.

Trouvez plus d’informations sur notre méthode pour détecter les influenceurs ainsi que nos conseils pour trouver les influenceurs adaptés à chaque scénario de management de réputation.

Téléchargez notre Top 15 des comptes à suivre en Community Management !

Téléchargez notre Top 15 des comptes à suivre en Community Management

Pro ou Fan du Community Management,  déçu de ne pas apparaître dans ce classement ? Ajoutez vous en Commentaires ! 😉

50ressourcesnemarketingdigitalvisuel2

A propos de Digimind :

Digimind est  leader des logiciels de veille, e-réputation et  social media monitoring.
Présent sur quatre continents, Digimind bénéficie d’une expérience de plus de 15 ans dans la veille, le social media monitoring et l’e-réputation. Via sa connaissance du marché du logiciel et de l’innovation, Digimind a développé une technologie puissante, facilitant l’analyse, l’écoute du web et le marketing d’influence pour des centaines d’entreprises dans le monde.

Abonnez-vous au blog fr.
Blog Digimind France

Suivez-nous via nos actualités, sur Facebook, Slideshare et Twitter !
Feed Facebook slideshare-blueTwitter

 

Téléchargez nos ressources gratuites !

 

4 COMMENTS

  1. Bonjour à tous et merci pour vos commentaires.

    Pour plus d’explications, sachez qu’on améliore constamment nos algorithmes mais ici, il n’est pas en cause, il fonctionne pour des dizaines de grandes marques tous les jours.

    Je m’explique : les tableaux “influenceurs” sont au départ des tableaux dynamiques dans le logiciel Digimind Social : dynamiques car on peut les faire varier selon la période, les filtres de mots clés et surtout, on peut effectuer des tris selon différents critères : le reach, l’audience, la pertinence /sujets, l’engagement en fonction de la politique RP ou l’influence de l’utilisateur.

    http://digimind.com/blog/fr/produit/comment-digimind-social-detecte-les-influenceurs/

    Ici, le tableau s’est retrouvé “figé”, à plat, et trié par nombre de mentions , ce qui a favorisé les comptes semi-automatiques. De plus nous avons limité le monitoring à une période d’un mois (ces différents aspects sont expliqués dans le billet et/ou l’étude).

    C’est pourquoi, selon les critères tris, Jg-up Agency peut se trouver première ou dernière…

    Nous gardons les “bots” car leurs tweets sont relativement pertinents (dans le monde de la veille, de nombreux twittos surveillent leur secteur notamment en lisant les tweets de bot).

    Donc, oui, nous devons parler de sélection pour la veille plutôt que de classement, et de comptes plutôt que d’hommes et d’influenceurs. Nous publierons certainement d’autres listes réalisées de manières empiriques mais je doute que les réactions soient différentes…

    Bonne journée à tous !

  2. Bonjour Pauline,

    Puis-je me permettre d’émettre une critique vis-à-vis du fond de votre article?
    Le but de cet article est bien entendu de montrer de quoi votre solution de social media monitoring est capable en termes d’identification des influenceurs sur les RS ?
    Cela est légitime, cependant, j’ai remarqué que vous avez placé Jg-up agency en 1 ère place de votre classement. Avez-vous googlisé Jg-up Agency ? pas de site internet, dernier post facebook datant de janvier, et sur Twitter, je ne vois que des retweets. Difficile de qualifier qqun d’ “influenceur” et doté d’ “une véritable compétence dans le domaine du Community Management” en se basant que sur le nombre de tweets envoyés.

    Je pense plutôt qu’un réel influenceur sur les médias sociaux est certes, oui “quantifiable” (mots clés, nb de tweets) mais il ne faut pas oublier l’importance de la création de contenu. Un individu qui crée son propre contenu (articles, livres blancs, blog,etc.), le diffuse sur les réseaux sociaux, provoque de l’interaction/engagement parce que ces contenus plaisent et qu’une réelle expertise est mise en avant est pour moi un réel influenceur.

    Je ne cherche pas à dénigrer l’outil dont vous faites la promotion, mais juste pour vous exposer mon opinion, je peux envoyer 29,6k tweets sur le jardinage et ne pas savoir pour autant jardiner.

  3. Bonjour Pauline,
    Merci pour ce classement qui m’offre une double apparition avec le journal du CM… ça fait plaisir. J’espère surtout qu’un contenu de qualité continue d’être partagé pour faire connaitre davantage le community management.
    Encore merci

Laisser un commentaire