#webtostore #magasin
Les Français n’ont pas d’a priori quand il s’agit de réaliser directement des achats en ligne. Cependant, pour une bonne partie d’entre nous, se renseigner avant d’acheter est primordial. Et dans ce cas, plusieurs options sont envisageables.

Une simple recherche Google ? Lire des avis en ligne ? Aller en boutique pour avoir les conseils de vendeurs experts ?

Découvrons quelles sont les habitudes des Français en 2014 en matière de Web-to-Store !

On peut définir 4 profils différents d’acheteur « Web-to-Store »

  • Le « Full Digital », celui qui se renseigne et achète en ligne
  • Le « Full Store », celui qui se renseigne et achète en magasin
  • Le « Showroomer », celui qui se renseigne en magasin mais achète en ligne
  • Le « ROPO » (Research Online, Purchase Offline), celui qui s’informe en ligne mais achète en magasin

Parmi ces 4 profils, deux se distinguent particulièrement, le Full Digital et le Ropo. Ces deux profils ont en commun que leur processus d’achat commence par la recherche en ligne. Ainsi, parmi l’ensemble des Français qui font des recherches en ligne, 97% poursuivent leur achat sur Internet (les Full Digital) et 91% réalise leur achat en boutique (les ROPO).

ROPO
On comprend donc qu’Internet est devenu une source de renseignement pré-achat important et que l’expertise des conseillers et vendeurs en magasin ne fait plus le poids face aux avis des utilisateurs et d’experts en ligne. En effet, Internet ne permet pas seulement d’avoir le retour d’acheteurs lambda, il permet également d’avoir des démonstrations, des unboxing notamment en ce qui concerne les produits High-Tech. Ainsi, si vous souhaitez acheter un Smartphone, en ligne vous pourrez consulter une vidéo de test montrant les capacités, la fluidité, les fonctionnalités de l’appareil alors qu’en magasin vous ne pourrez apprécier que son aspect physique et vous fier aux conseils du vendeur sans preuves effectives de ce qu’il avance.

 

Qu’est-ce qui détermine le choix d’acheter en ligne ou en magasin ?
Pour 65% des acheteurs en ligne, le prix est la raison principale de choisir ce canal. Le gain de temps, le fait de ne pas avoir à se déplacer et la possibilité de bénéficier de bons plans est tout aussi important pour environ la moitié des acheteurs en ligne.
Pour 65% des adeptes de l’achat en magasin, le fait de voir les produits est la raison pour laquelle ils prennent la place de se déplacer. Pouvoir disposer de leur achat immédiatement et de pouvoir l’essayer rapidement est également important.

Pour plus de chiffres et d’informations sur les habitudes Web-to-Store des Français, notamment par secteurs, consultez l’infographie complète sur le site du Journal du Net

panorama

 

A propos de Digimind :

Digimind est  leader des logiciels de veille, e-réputation et  social media monitoring.
Présent sur quatre continents, Digimind bénéficie d’une expérience de plus de 15 ans dans la veille, le social media monitoring et l’e-réputation. Via sa connaissance du marché du logiciel et de l’innovation, Digimind a développé une technologie puissante, facilitant l’analyse, l’écoute du web et le marketing d’influence pour des centaines d’entreprises dans le monde.

Suivez-nous via nos actualités, sur Facebook, Slideshare et Twitter !
Feed Facebook slideshare-blueTwitter

 

Téléchargez nos ressources gratuites !

 

Jerome Maisch
Marketing Manager @digimindci. Passionate about big data & social marketing. Photography, music and hiking lover

1 COMMENT

  1. Après le Full Digital, on remarque que le Full Store est aussi très élevé. Ceci montre que les marques ont tout intérêt d’exploiter le web-to-store. Pour compléter les données de cette infographie, une étude récente révèle aussi que « les commerçants pensent que les clients privilégient les boutiques pour le relationnel et le conseil (alors que 55% des acheteurs se passent volontiers des conseils du commerçant) ; 68 % internautes envisagent de commander en ligne auprès de commerçants locaux, alors que seuls 45% des commerçants s’y préparent. »

Laisser un commentaire