Réseaux d’influence Front National et Extrême Droite sur Twitter: 7 groupes très connectés

Réseaux d’influence Front National et Extrême Droite sur Twitter: 7 groupes très connectés

headerfrotnnationaltwitterLe Front National, s’il n’a pas remporté de département aux dernières élections départementales, a gagné 62 sièges de conseillers sur 31 cantons. En nombre de voix, c’est le FN qui se place en 1ère position : Aux deux tours, le Front national a été le parti qui a obtenu le plus de voix : plus de 5,1 millions au premier tour, plus de 4 millions au second.

Louis Bois, pour France TV Info, fait état d’un maillage d’élus FN de plus en plus important. Comme dans la vie réelle, sur les internets, le maillage est aussi conséquent :
Depuis que l’internet est devenu grand public, le Front National et les militants d’Extrême droite en général, sont très présents sur le web et les réseaux sociaux. Très actifs sur les blogs et les forums dès 1998, ils opèrent également un maillage dense sur Twitter. Sur ce réseau social, outre les élus et les cadres des partis et organisations, on trouve de nombreux profils de militants qui relaient les idées et courants de pensées des leaders, de revues ou de groupes de réflexion. Les mouvements explicitement liés à l’Extrême droite ou dont certaines idées sont communes y sont en fort développement.

Les analystes de Digimind, avec l’outil d’écoute des conversations sur les médias sociaux Digimind Social, ont analysé 1 mois de tweets  (du 28 février au 31 mars) évoquant le Front National et d’autres courants d’extrême droite soit plus de 412 300 messages sur Twitter. Nous en avons tiré des catégories “d’influenceurs” et des cartographies de réseaux d’influence.

7 familles cohabitent sur Twitter autour du FN et de l’Extrême droite :
les Elus et cadres du Front National,
les Think tanks,
les Leaders d’opinion,
les Médias et revues,
les Mouvements,
les Partis
et les Militants.
Enfin, nous nous sommes intéressés aux Médias, qui, sur Twitter, ont le plus analysé et diffusé d’informations sur le Front National.

1. Les élus et cadres de partis

Ils sont maires, conseillers généraux ou régionaux, députés européens, assistants parlementaires ou secrétaires de partis. Outre Marine Le Pen et Marion Maréchal Le Pen, tous les ténors du FN, qu’ils soient élus ou cadres, sont actifs sur Twitter. Les têtes d’affiches ne sont pas forcément les plus actives. Ainsi de plus  jeunes membres, à l’instar de l’assistant parlementaire David Masson-Weyl (@DMdoubleV ), twittent plus souvent que le “compte” de Marine Le Pen.
Les elus FN sur Twitter
David Masson-Weyl est le plus actif sur la période. Logiquement, le compte de Marine Le Pen est le plus visible
Les plus visibles en audience sont Marine Le Pen, Marion Maréchal Le Pen, Florian Philippot, Gilbert Collard ن , Louis Aliot, Jean-Marie Le Pen, Bruno Gollnisch, Steeve Briois, Aymeric Chauprade, David Rachline, Stéphane Ravier,  W. de Saint-Just, Nicolas Bay et Julien Sanchez.
Les plus actifs sont David Masson-Weyl, Bruno-Marie Lemaire, Alain Vizier, Marine Le Pen, Louis Aliot, Ludovic de Danne, Karim Ouchikh, Stéphane Poncet , Nicolas Bay et Jordan Bardella.

Le classement ci-dessous affiche les élus les plus visibles sur Twitter en fonction du croisement de 2 critères : leur audience (followers) et leur “autorité” (nombre d’inclusions dans une liste) :

Les élus les plus visibles sur Twitter selon leur Audience et Autorité (inclusion dans une liste)
Les élus les plus visibles sur Twitter selon leur Audience et Autorité (inclusion dans une liste)
Le réseau des “influenceurs” (sur la période étudiée) fait état de personnalités qui sont très connectées à leurs leaders et partis, qu’ils citent régulièrement, et qui n’hésitent pas à relayer, interpeller et commenter les tweets  de leurs adversaires politiques (l’UMP, Manuel Valls, Sos Racisme…), notamment  Florian Philippot, très présent au sein des matinales TV,  Nicolas Bay, David Rachline, Steeve Briois et bien sûr Marine Le Pen. Des médias comme Le Lab d’Europe1 scrutent les tweets et les comportements des élus frontistes sur la toile.
Le réseau des élus les plus influents
Le réseau des élus les plus influents : très dense car les personnalités sont très connectées aux médias nationaux et aux leaders politiques

2. Les Think Tanks et groupes de réflexion

Si certains Think Tanks officiels du Front National sont un peu à l’abandon, ils ont parfois été remplacés par des groupes de réflexion issus des nombreux mouvements (voir plus bas) qui gravitent autour de certains courants de pensée de l’extrême droite sans être pour autant officiellement des laboratoires d’idées officiels. Le Club de l’Horloge est devenu très peu actif, laissant la place à l’Observatoire de l’islamisation (@islamisationfr) et Liberté  Politique (@LiberTPolitique) qui se définit comme Laboratoire d’idées politiques militant.

Les Thinks Tanks prochede l'extreme droite les plus visibles en termes d'audience et d'autorité
Les Thinks Tanks les plus visibles en termes d’audience et d’autorité
Qui est connecté à ces Think Tanks ? Sur la période étudiée, les plus gros comptes Twitter en influence sont ceux de Radio Courtoisie, Valeurs Actuelles, le mouvement “Soulager mais pas tuer”, Jean-Yves Le Gallou, ancien député européen et Président de la Fondation Polémia. Les comptes Twitter de ces Think tanks sont aussi très liés aux revues, blogs et médias proches de l’Extrême droite et du FN. Ainsi, Nouvel Arbitre est lié à Novopress, Salon Beige, Le Rouge et le Noir
Les twittos les plus visibles connectés aux Think Tanks : medias, revues, leaders d'opinion et mouvements
Les twittos les plus visibles connectés aux Think Tanks : médias, revues, leaders d’opinion et mouvements

3. Les Leaders d’opinion

Ce sont des personnalités (Dieudonné), des journalistes ou ex-journalistes, des  auteurs et essayistes (Pierre Jovanovic, Alain Soral), des blogueurs (F de Souche, Michel Janva/Salon Beige), ou des leaders d’organisation (Alexandre Gabriac, fondateur des Jeunesses Nationalistes.) ou encore des rédacteurs de sites (Mike Borowski, Redacteur du site La Gauche M’a Tuer).
Il sont nombreux. Ils relaient tous les jours sur Twitter les news diffusées par les revues et portails d’extrême droite, les conférences, les articles et bonnes feuilles des essais.
Qui sont les plus visibles sur la période (audience et autorité) ?  Dieudonné, Alain Soral , Yves de Kerdrel, Pierre Jovanovic, Raymond Goemare, F. de Souche, André Bercoff, Julien Rochedy, Fabrice Robert, Michel Janva, Philippe Vardon ou encore Olivier Vial. Bruno-Marie Lemaire, Secrétaire Général du Club Idées Nation, aurait pu être intégré dans cette catégorie. Mais c’est aussi un cadre du FN.

Les leaders d'opinion les plus visibles
Les leaders d’opinion les plus visibles sur Twitter

Certains sont très prolifiques en tweets comme StefanVersac (plus de 2700 tweets en 30 jours), Thomas Ferrier ou Ulysse31.

Les leaders d’Opinion sont généralement très connectés aux revues d’extrême droite mais aussi aux mouvements, à l’instar de  Pierre Jovanovic ou Michel Janva connectés aux Bonnets Rouges, Droite Nationale, Manif pour Tous  ou Riposte Laïque par exemple.

 

Les réseaux d'influence sur Twitter de Michel Janva et Pierre Jovanovic
Les réseaux d’influence sur Twitter de Michel Janva et Pierre Jovanovic

4. Les Médias et Revues

De nombreuses revues et “sites d’information” tissent des liens avec les courants d’extrême droite et le Front National. Présents depuis longtemps sur le web, les militants développent également des blogs, des sites web et même des portails d’information comme Novopress (lancé par Fabrice Robert, Bloc identitaire) ou NationsPresseInfo. Ces portails se définissent souvent comme des sites de “Réinformation”. Les revues et magazines bénéficient d’une bonne longévité (Minute, Rivarol, Présent). On remarque aussi des médias radio-TV proches des courants d’Extrême droite comme Radio Courtoisie ou TVLibertés.  Mais en termes de visibilité et d’autorité sur Twitter, ce sont les sites d’information La Gauche m’a tuer, Boulevard Voltaire et Le Rouge & le Noir qui dominent nettement.

Les médias et revues les plus visibles sur Twitter sur la période
Les médias et revues les plus visibles sur Twitter sur la période

Au sein du trio de tête, 2 cas de figure : si Boulevard Voltaire  est bien connecté aux autres médias et politiques, ainsi qu’aux comptes Twitter de militants FN, les comptes  de “Le Rouge et le Noir” et  “La Gauche m’a tuer” naviguent en eaux plus indépendantes, en citant peu de sources Twitter extérieures.

La Gauche m'a tuer et Le Rouge Le Noir est moins connectée aux autres médias que Boulevard Voltaire
La Gauche m’a tuer et Le Rouge & Le Noir sont moins connectés aux autres médias que Boulevard Voltaire

5. Les Mouvements

Sous la dénomination “mouvements”, on regroupe ici des Collectifs qui ne bénéficient pas ou peu de l’organisation et de la structure d’un parti, mais qui partagent certaines idées de l’extrême droite où dont certains membres – la nuance est importante – se sentent proches des idées du Front National. Les mouvements sont de types très hétérogènes. Ils peuvent concerner des mouvements de protestation liés à des manifestations physiques (Printemps Français, Jour de colère), être liés à des courants de pensée (Objectif Remigration), à des leaders politiques (Partisans Marine), des leaders d’opinion (les amis de Pierre Sidos) ou à des organisations politiques (Projet Apache du Bloc Identitaire).

Les mouvements les plus visibles
Les mouvements les plus visibles sur Twitter

Lorsque l’on observe l’environnement des comptes Twitter de certains mouvements sur la période étudiée, on remarque qu’ils sont très connectés entre eux et relaient largement les médias et leaders d’opinion d’Extrême droite et les cadres du FN. Ainsi, les comptes Twitter des mouvements Remigration et Partisans Marine sont connectés par exemple au FN, à Marine Le Pen, Louis Aliot, à FDeSouche ou encore à Fabrice robert (Novopresse, Bloc Identitaire). Ces 2 mouvements sont aussi proches du compte Twitter d’un mouvement plus large, PrintempsFrançais.

L'environnement Twitter des mouvements Remigration et Partisans Marine
L’environnement Twitter des mouvements Remigration et Partisans Marine

6. Les partis et organisations

Cette catégorie de profils regroupe  des partis (Front National, Front National Jeunesse, Debout La France, Rassemblement Bleu Marine, Parti Anti Sioniste, Renouveau Français), des organisations et syndicats (UNI, GUD, Génération Identitaire), des associations (Egalité et Réconciliation), des lieux de conférences (La Traboule) ou encore des Collectifs d’étudiants et d’enseignants associés au FN (Collectif Racine, Collectif Marianne).

Les partis et organisations les plus visibles sur Twitter sur la période
Les partis et organisations les plus visibles sur Twitter sur la période

En examinant les réseaux des comptes Twitter de partis et organisations, on remarque que, si ils partagent certains idées du Front National, ils ne sont pas systématiquement associés aux différents structures du FN (FN, FN Jeunesse, RBM). Ainsi, par exemple,  les comptes Twitter de Action Française, Génération ID, E&R National peuvent ne pas relayer de tweets des comptes du FN pendant plusieurs semaines.

Des organisations pas systématiquemetn connectées au FN
Des organisations pas systématiquemetn connectées au FN

7. Les militants

Les militants sont un rouage essentiel de l’écosystème et de la visibiltié Web du Front National et de l’Extrême droite. Ce cybermilitantisme n’est pas nouveau puisque ce sont ces militants FN qui ont les premiers investit le web, bien avant l’avènement des réseaux sociaux stars comme Facebook ou Twitter. Ainsi, ils ont très tôt occuper les conversations des forums dès 1996 et créée des blogs, dont certains à large audience  dès 2000.

Sur Twitter, certains militants ont un forte visibilité (audience supérieure à 3000 followers dans le Top 15) avec de 10 000 à 25 000 followers pour MLP Présidente 2017ن et #DictatureSocialiste. Les comptes de soutien à Eric Zemmour, suivis par de nombreux sympathisants d’Extrême droite peuvent dépasser eux les 38 000 follwoers  (Eric Zemmour Infos). Parmi les militants, divers profils cohabient  : certains sont explicitement associés au Front National et à ses leaders  (@FrkGuiot, MLP Présidente 2017ن ), d’autres affichent des bios identitaires (@MxeMartin)  ou nationalistes (@DrapeauBBR).
Ils sont un facteur déterminant dans la visibilité des comptes des leaders du Front National en les retwittant très régulièrement. Certains sont hyperactifs avec plus de 2500 tweets sur 30 jours (MédecinIdentitaire ﻦ).

Les militants cités peuvent être des influenceurs de twittos du Front National mais ne pas partager leurs idées.

Quels médias, sur Twitter, ont-le plus parlé du Front National ?

Sur la période étudiée, quels sont les médias qui ont le plus évoqué le Front National sur Twitter ?
Le Lab d’Europe 1 arrive en tête : l’équipe du Lab a en effet scruté le comportement et les résultats des élus FN et relayé ses analyses sur Twitter. Le Top 20 se partage de manière relativement équilibré entre comptes de Radio, presse écrite et chaînes infos. Le 1er pur player web , le Huffington Post se situe en 11ème position.

Les comptes Twitter de médias qui ont le plus parlé du Front National
Les comptes Twitter de médias qui ont le plus parlé du Front National

 

Les médias (comptes Twitter de TV, journaux, pure players, radio) et les journalistes, data journalistes et “fact-checkeurs”  (Alexandre Léchenet, Le Lab Europe1, Les décodeurs, Data Match..) ont largement relayé et analysé les résultats attendus puis réalisés du FN.

Les médias (compte Twitter de TV, journaux, pure players, radio) et les journalistes, data journalistes et fact-checkeurs ont largement relayé et analysé les résultats attendus puis réalisés du FN
Sur Twitter, les médias et les journalistes ont largement relayé et analysé les résultats attendus puis réalisés du FN

A propos des cartographies d’influenceurs :

Au sein de l’Outil de Social Media Monitoring Digimind Social , le Réseau des Influenceurs, est un module de cartographie dynamique et interactive, en temps réel,  qui vous permet d’identifier et analyser les Top Influenceurs et Ambassadeurs pour votre marque et vos produits,  les leaders d’opinions ainsi que vos communautés les plus actives.  Voir la vidéo

A propos de Digimind :

Digimind est leader des logiciels de veille, e-réputation et social media monitoring.
Présent sur quatre continents, Digimind bénéficie d’une expérience de plus de 15 ans dans la veille, le social media monitoring et l’e-réputation. Via sa connaissance du marché du logiciel et de l’innovation, Digimind a développé une technologie puissante, facilitant l’analyse, l’écoute du web et le marketing d’influence pour des centaines d’entreprises dans le monde. Depuis 17 ans, des marques et agences d’envergure internationale, telles que Microsoft, Nestlé, LVMH, BNP Paribas, M&C Saatchi, Chupa Chups, Mentos, Twentieth Century Fox et Siemens, s’appuient sur la technologie Digimind.

Suivez-nous via nos actualités sur Facebook et Twitter !
Feed Facebook slideshare-blueTwitter





New Call-to-action




Christophe Asselin
Christophe est Evangeliste et Content Specialist @ Digimind. Fan du web depuis Compuserve, Netscape, Altavista, Ecila et les modems 28k, de l'e-réputation depuis 2007, il aime discuter et écrire sur les internets, les marques, les usages et les bonnes pratiques.

Laisser un commentaire