Comment exploiter la réputation digitale diffusée par les moteurs de recherche pour vos insights consommateurs ?

#Bigdata #moteurs #insights

Ou le Search Engine Reputation expliqué à votre boss : il s’agit d’exploiter ici les Big data fournies par les moteurs de recherche

Lorsque l’on parle veille e-réputation, Social Media Monitoring et analyse des tendances et conversations sur vos marques, on pense surtout au Earned Media, à savoir tous les messages diffusés par les internautes  sur les réseaux sociaux au sens large (Facebook, Twitter, Instagram mais aussi les blogs et les bons vieux forums, les avis conso, le web, les commentaires sur les sites d’actualités…)

Le Earned Media : l'exposition via les conversations des internauets, gagnée "gratuitement"
Le Earned Media : l’exposition via les conversations des internautes gagnée “gratuitement”

L’analyse du Earned Media suffit-elle à l’évaluation de l’e-réputation ?

Le Earned Media est en effet la diffusion et l’exposition gratuite gagnée/earned par la marque, l’entreprise grâce aux conversations publiées sur les espaces de discussions par opposition au Paid Media (des Googles Adwords par exemple) et Owned Media (la diffusion de son propre contenu sur les réseaux sociaux, les sites web corporate…).

Problème : évaluer l’image digitale et la réputation d’une marque via la seule analyse du Earned Media révèle certaines limites qui risquent de fausser les données collectées sur l’empreinte numérique et l’e-réputation d’une marque, d’une entreprise ou d’un dirigeant. Bref de vous donner une idée fausse sur votre réputation digitale.

Paid Media, Owned Media, Earned Media et Search Engine Reputation
Paid Media, Owned Media, Earned Media et Search Engine Reputation

En effet, tout le monde ne s’exprime pas sur les espaces de discussions du web et les réseaux sociaux. Il existe toujours une majorité d’internautes passifs. Dès 2006, Nielsen estimait que pour 1 utilisateur qui publie du contenu, 9 commentent et les 90 restants restent “passifs” en lisant ou en observant.

Les différents degrés de participation selon NielsenUne majorité silencieuse

Si l’on examine la participation “active” sur les réseaux sociaux en France, on remarque également que de nombreux internautes ne s’expriment pas ou très peu. On compte en effet 43,8 millions d’internautes (Mediametrie) et Twitter déclare 6,6 millions d’utilisateurs actifs mensuels, Facebook 26 millions d’UA (en sachant qu’un utilisateur actif est un internaute qui va se connecter sur le réseau social au moins une fois par mois. Le réseau star Facebook ne rassemble “que” 59% des internautes français. Chaque mois, plus de 41 millions d’internautes utilisent Google Search. C’est pourquoi il convient d’analyser les données de cette “majorité silencieuse” via l’exploitation des informations fournis par les moteurs grands publics à large index comme Google ou Bing.

Les utilisateus actifs mensuels de Twitter, Facebook vs Google Search en France
Les utilisateurs actifs mensuels de Twitter, Facebook vs Google Search en France

L’analyse du Search Engine Reputation

En analysant les Suggestions Google basées notamment sur les mots clés les plus fréquemment associés par les internautes dans leurs requêtes à une marque ou une personnalité, on obtient 2 insights précieux :
– leurs préoccupations de recherche liées à vos marques et produits
– ce par quoi ils sont influencés lors qu’ils vous recherchent sur un moteur. En effet, les suggestions viennent compléter automatiquement les requêtes des internautes et les incitent à cliquer.
Lorsque l’on sait que Google représente près de 93% de parts de marché en France, que pour l’achat, 80% utilisent Google comme voie d’accès aux sources d’information utiles à leur recherche (54% de façon systématique) et que 15% des recherches quotidiennes sont inédites, on réalise la puissance et le vivier d’information que représentent toutes ces données fournit par Google.

L’analyse des tendances de recherche des internautes couplée à l’analyse des résultats affichés par les moteurs constitue le Search Engine Reputation

50 ressources gratuites en marketing digital

Quels insights peut nous fournir le Search Engine Reputation ?

A travers l’analyse de milliers de données quotidiennes issues des moteurs de recherche, des outils comme Digimind Social fournissent des informations supplémentaires pour mieux comprendre la réputation globale des marques et produits. Vous pourrez de cette manière adapter votre stratégie Social Media via des insights concernant les internautes qui ne s’expriment pas ou peu, au-delà des seuls insights consommateurs fournis par les réseaux sociaux.

Quelques exemples :

Des tendances d’achats et de marchés potentiels

L’exemple ci-dessous montre, à gauche, les tendances de recherche associés à Lego, et à droite, l’évolution des résultats auxquels est confronté l’internaute dans Google. Côté internautes, la gamme Ninjago est de plus en plus associée à la marque tandis qu’en terme de visibilité et donc de réputation sur Lego, Instagram gagne des places.

top reputation lego

Des informations concernant l’impact d’une crise sur les préoccupations des internautes

Lors de l’effondrement de l’immeuble du Rana Plaza en avril 2013 au Bangladesh, qui abritait des sous-traitant de marques de vêtements et de la grande distribution, plusieurs marques ont été associées au drame et ont impacté pendant plusieurs mois les recherches des internautes; notamment : Auchan, Benetton et C&A, dans le top 20 des mots clés les plus associés à “Rana Plaza” en avril, mai et juin 2013. L’impact est donc fort parmi les internautes qui sont préoccupés par le Rana Plaza. Mais faisons la démarche inverse. Qu’en est-il pour les recherches des internautes concernant l’enseigne Auchan, clients potentiels des magasins ? L’impact est tout autre : durant les 3 mois qui ont suivi la catastrophe, “Rana Plaza” n’a jamais figuré dans le top 30 des recherches associées à la marque Auchan.

Les tendances de recherche associées à Rana Plaza vs Les tendances de recherche associées à Auchan
Les tendances de recherche associées à Rana Plaza vs Les tendances de recherche associées à Auchan

 

Des insights patients sur une pathologie

Comme pour un produit “classique”, en santé/pharma, pour piloter la stratégie de relation patients et la stratégie digitale, il est essentiel de fournir les informations et donc le contenu correspondant aux attentes des internautes. Ainsi, l’analyse des tendances de recherches associées à une pathologie comme l’Hépatite C met en exergue des préoccupations liées bien sûr aux symptômes, mais aussi à la salive ou encore à la grossesse. Si ces tendances s’avèrent volumineuses et persistantes, il conviendra d’adapter le contenu on-line et off-line.

Les tendances de recherches liées à l'Hépatite C
Les tendances de recherches liées à l’Hépatite C

 

Des informations sur l’impact de vos campagnes de communication

Les préoccupations des internautes à l’égard de vos produits, marques et réseaux de distribution varient en permanence en fonction des saisons t  de vos campagnes de communication. Ainsi, vous pouvez analyser facilement si les tendances de recherches sont impactés par vos campagnes digitales, presse, TV/radio ou affichage, selon quelle réactivité et pendant combien de temps, au-delà des seuls insights fournis par les réseaux sociaux.

Mesurer l'impact de campagnes de communication sur les tendances de recherche massives
Mesurer l’impact de campagnes de communication sur les tendances de recherche massives

Découvrez le Search Engine  Réputation et l’outil d’écoute des medias sociaux  Digimind Social avec une démo

Suivez-nous via nos actualités, sur Facebook, Slideshare et Twitter et téléchargez nos ressources gratuites en Marketing Digital, e-réputation et Social Media Monitoring !
Feed Facebook slideshare-blueTwitter

Téléchargez nos ressources gratuites !

A propos de Digimind :

Digimind est leader des logiciels de veille, e-réputation et social media monitoring.
Présent sur quatre continents, Digimind bénéficie d’une expérience de plus de 15 ans dans la veille, le social media monitoring et l’e-réputation. Via sa connaissance du marché du logiciel et de l’innovation, Digimind a développé une technologie puissante, Digimind Social, facilitant l’analyse, l’écoute du web et le marketing d’influence pour des centaines d’entreprises dans le monde. Depuis 17 ans, des marques et agences d’envergure internationale, telles que Microsoft, Nestlé, LVMH, BNP Paribas, M&C Saatchi, Chupa Chups, Mentos, Twentieth Century Fox et Siemens, s’appuient sur les technologies Digimind.

A propos de Digimind Social Analytics

Digimind Social Analytics, le module de mesure de Digimind Social, analyse la performance sociale des réseaux sociaux gérés par les marques (Owned Media) que cela soit sur Facebook, Twitter, Instagram, YouTube, LinkedIN, Pinterest ou Google+.
Cet outil complet de mesure de performance sociale est le premier logiciel de Social Analytics conçu pour analyser de nombreux comptes sociaux au sein d’une interface unique et fournissant un simple mais puissant comparatif avec les concurrents. Aucun autre outil sur le marché ne permet de comparer et d’analyser une multitude de comptes sociaux à la fois.

Laisser un commentaire