Depuis 2015, les vidéos s’imposent en matière de marketing digital, essor souvent dû à l’engouement suscité pour la plateforme Youtube. Selon Syndacast, 74% du trafic internet en 2017 a concerné le format vidéo. Youtube à lui seul représente 11,4% de ce trafic. Et ces chiffres ne cessent d’augmenter : plus de 22 milliards de vidéos sont visionnées sur internet et les réseaux sociaux chaque jour dans le monde et 78% des internautes consultent au moins une vidéo par semaine. D’ici 2021, Cisco estime que 82% du trafic internet sera consacré à la vidéo.

Regardons de plus près ce phénomène du format vidéo afin de décrypter les tendances.

I. Qui sont ces internautes qui regardent des vidéos en France ?

Une récente étude de BVA pour SOxH Factory a été menée pour mieux comprendre et identifier les internautes qui visionnent des vidéos sur Internet. Au total, pas moins de 82% des français regardent des vidéos sur le web. La tranche des moins de 35 ans est la plus consommatrice puisque 94% d’entre eux regardent des vidéos. Bien que le mobile s’impose de plus en plus comme outil de visionnage, les français sont encore 43% à privilégier l’ordinateur pour regarder des vidéos (34% sur smartphone et 18% sur tablette), mais à nouveau, les moins de 35 ans se différencient en étant 77% à préférer le smartphone. Le mobile représente d’ailleurs 70% du temps passé sur @YouTube en France.

Je télécharge le Livre Blanc gratuit sur le content marketing

 

II. Plateformes de visionnage des vidéos : à 60% sur YouTube

Les réseaux sociaux et les vidéos sont intrinsèquement liés. Sur Facebook, plus de 4 milliards de vidéos sont visionnées chaque jour et en 2017, Youtube a dépassé le cap des 1,8 milliards de visiteurs connectés chaque mois (sur 3,5 milliards d’internautes !). YouTube capte d’ailleurs 87% de l’audience globale mondiale des  médias sociaux.

Le paysage des médias sociaux dans le monde en 2018
Le paysage des médias sociaux dans le monde en 2018 (GlobalWebIndex).

YouTube reste la première plateforme où les internautes se rendent pour voir des vidéos (60%), Facebook est second (40%) suivi des sites de médias (30%). Ces deux réseaux sociaux luttent pour remporter la bataille de la vidéo en essayant sans cesse de développer des nouveaux formats y compris sur Instagram. Dernièrement Facebook a annoncé le lancement mondial de “Watch”, un espace consacré aux vidéos.

En France, 44 millions de français se rendent sur YouTube chaque mois et la tranche 25-44 ans y passe 48 minutes par jour. 

Les plateformes de consultation des vidéos
Les plateformes de consultation des vidéos (Etude BVA pour SOxH Factory)

 

III. 35% des internautes français partagent ou publient des vidéos


Les réseaux sociaux sont aussi un lieu de partage de ses vidéos :  62% des partages se font sur Facebook, 53% sur Instagram, et 42% sur Youtube.

En moyenne, une vidéo engendre 1200% de partages en plus que les textes et les images combinées.

Sur Twitter, les vidéos sont 6 fois plus partagées que les photos et 3 fois plus que les GIF. 

Sur les sites internet, cette tendance domine également. Si votre site propose des vidéos, alors les internautes y passe 88% de temps en plus par rapport aux autres médias. Cela augmente vos chances d’apparaître en première page de Google de 53 fois.

L'essor de la vidéo : tendances et chiffres
L’essor de la vidéo : tendances et chiffres

IV. Quel type de contenu vidéo ?

Le contenu de YouTube est donc très populaire, pour se divertir mais apprendre aussi. Aux USA, Près de 6 jeunes sur 10 considèrent YouTube comme la méthode d’apprentissage N°1 !
En France, 75% des internautes sont d’abord intéressés, toutes plateformes confondues, par les vidéos pour s’instruire (75%) d’une courte tête devant les vidéos de  divertissement (72%). Dans le détail, les internautes français préfèrent souvent regarder d’abord les vidéos d’actualités (à 32%) devant les clips musicaux (24%) et les vidéos humoristiques (22%), puis les vidéos qui instruisent : ainsi 21% aiment regarder souvent des vidéos sur des sujets d’enseignement, de culture générale et 20% des vidéos de tutoriels sur des produits, des services ou des conseils. 

Vidéos : les types de contenus préférés des français
Vidéos : les types de contenus préférés des français

 

V. Les vidéos au service du marketing 

Qu’est-ce-qui influence à l’achat un consommateur de vidéos ?  L’étude SoxH Factory révèle que les internautes français sont davantage influencés par une vidéo présentant concrètement un produit (57%) devant un témoignage d’un utilisateur(43%) et une vidéo faisant appel au témoignage d’un salarié de l’entreprise (25%).

Pour les marketeurs, l’objectif est notamment d’obtenir une large visibilité de la marque sur les réseaux sociaux et les moteurs de recherche. La vidéo apparait comme le moyen de réponse idéale puisqu’en plus de renforcer l’image de la marque, elle améliore son taux de conversion. En effet, 71% des spécialistes marketing estiment que le contenu sous forme vidéo est celui qui permet le plus haut niveau de taux de conversion. 92,5% des spécialistes s’accordent à dire que le contenu vidéo offre aux marques B2B plus de possibilités et une manière de s’exprimer plus créative, révèle une étude LinkedIN. Cela leur permet aussi d’améliorer la notoriété de la marque tout en présentant de manière ludique des produits ou services. Les vidéos permettent également, pour 80% des spécialistes, de toucher un plus grand panel de prospects. Aujourd’hui, utiliser la vidéo pour faire connaître un produit ou service permet une croissance des nouveaux utilisateurs et si celle-ci est appréciée, alors l’intention d’achat augmente de 97%. En terme marketing, la vidéo est donc gagnante et permet d’obtenir une meilleure attention de l’audience. Ainsi, YouTube chiffre à 95% sa visibilité lors de campagnes contre une moyenne de 66% sur les autres rmédias sociaux.

“La vidéo est devenue l’un des outils les plus puissants dans l’arsenal des marketeurs spécialistes du B2B, car ils utilisent des formats de plus en plus créatifs afin d’engager un public de professionnels. Sur LinkedIn, les annonceurs peuvent augmenter considérablement l’impact pour la marque en partageant leurs vidéos avec une audience qualifiée”
Prune Nouvion, Directrice Commerciale LinkedIn Marketing Solutions en France

VI. L’enjeu de la durée de la vidéo : cela dépend

C’est une des questions les plus fréquentes que se posent les professionnels du marketing à propos de la production de vidéos : quelle est la durée idéale pour une vidéo afin de capter l’attention ? A l’ère du snacking de contenu et lorque l’on sait que sur Facebook et Instagram, l’essentiel de l’impact d’une publicité se produit maintenant au cours des 3 premières secondes de visionnage, optimiser la durée selon la cible est essentiel. Seulement voilà, Lorsque l’on interroge les internautes français, la réponse n’est pas franche : si 12% estiment que la vidéo doit faire moins d’1mn 30, la plus grande part (64%) pense que cela dépend du type de vidéos et ne se prononcent pas pour une durée définie. On peut toutefois prendre en compte 2 types de chiffres :

  • Selon une étude Microsoft, jusqu’à 30 secondes, 85% de l’audience verra la vidéo jusqu’au bout. Une vidéo de moins de 2 mn est vue en moyenne par 70% de l’audience.
  • Une étude Hubspot estime, elle, que les formats idéaux sont de 30 secondes sur Instagram, 45 secondes sur Twitter, 1 minute sur Facebook et 2 minutes sur YouTube. La durée optimale est donc à tester et à benchmarker sans cesse par les marketeurs ! 

 

VII. Les vidéos en live, un enjeu de contenu immersif pour les marques 

Les Live constituent (avec les Stories) l’axe à ne pas laisser de côté pour les marques puisque 1 internaute sur 3 regarde des vidéos en direct. En effet, 80% des internautes préfèrent regarder un Live plutôt que de lire un article et surtout, 82% préfèrent cela plutôt que de consulter les réseaux sociaux. Les vidéos Live apparaissent comme un outil efficace pour créer un lien avec les consommateurs et une sensation de proximité. Les spectateurs se sentent privilégiés en découvrant les coulisses de votre marque. C’est le cas par exemple des Live utilisés par les marques de luxe comme Dior qui dès 2016 ont utilisé le Live et la vidéo 360° sur Facebook notamment, pour leurs défilés de mode, afin de plonger les internautes pleinement dans l’univers de la marque.

  • Sources : YouTube France, BVA SOxH Factory, Cisco, ComsCore, Mediametrie, Pearson, Microsoft, Hubspot, Forbes, Sandvine

Je télécharge le Livre Blanc gratuit sur le content marketing

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.